Les Chromebooks, une recette qui fonctionne

ChromebookPoste de travail
Chromebook Pixel © Google

Les ultraportables connectés de Google formeraient aujourd’hui 20% à 25% des ventes de notebooks à moins de 300 dollars aux États-Unis. Les constructeurs de netbooks semblent avoir abandonné un peu vite un marché toujours porteur…

Les Chromebooks sont des ordinateurs portables distribués par Google et fonctionnant sous Chrome OS, un système d’exploitation Linux centré sur le navigateur web Chrome, les applications web et les services cloud.

Le cabinet NPD nous apprend aujourd’hui que ces machines représenteraient 20% à 25% des ventes de PC portables à moins de 300 dollars aux États-Unis. Un succès colossal pour cette offre. Et pourtant, le PDG de Google de l’époque, Eric Schmidt, n’y était pas favorable (voir « Le PDG de Google ne voulait pas de Chrome OS »).

Les Chromebooks bénéficient ici d’un triple effet positif :

  1. Leur adoption massive au sein des écoles américaines ;
  2. L’abandon des netbooks, qui créé une opportunité sur le marché des ultraportables low cost ;
  3. Le succès du Chromebook ARM de Samsung, une machine quasi sans concurrence.

La France en attente du Pixel

Aujourd’hui, trois Chromebooks sont accessibles en France :

Il ne manque plus que le très élitiste Chromebook Pixel au tableau de chasse des adeptes français de Chrome OS. Cette machine propose une dalle de 12,85 pouces en 2560 x 1700 points, épaulée par un processeur bicœur Intel Core i5 cadencé à 1,8 GHz et 4 Go de RAM. Plus de détails se trouvent dans ce précédent article.
Crédit photo : © Google


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un champion du navigateur web Chrome ?

Le Samsung Chromebook en images

Samsung Chromebook

Image 1 of 8

La sobriété du Chromebook
Coloris suggestif pour un châssis fait essentiellement de plastique moulé, dans la philosophie Chromebook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur