Les emails envahissent l’iPad

LogicielsMobilitéSmartphonesTablettes

Selon ReturnPath, la consultation des emails en mobilité s’accentue. Webmail et application mobiles sont privilégiées au détriments des clients de messagerie.

L’Internet en mobilité n’est pas une nouveauté. Bien avant l’iPhone en 2007, il était déjà possible de consulter ses emails sur son téléphone (et les utilisateurs de BlackBerry étaient bien placés pour s’en souvenir). Disons que la multiplication des smartphones et tablette a accéléré le phénomène (le contraire eut été étonnant). La seule consultation des emails sur l’iPad a bondi de 73  % entre avril et septembre 2011, annonce ReturnPath, spécialiste de la certification des courriels et de la gestion de la réputation, selon les conclusions de la seconde édition de son étude mondiale* concernant l’impact des technologies mobiles sur la consultation des emails. La seule arrivée de l’iPad 2 en mars dernier a suffi à accroître cet usage de 12  %.

La tendance est clairement à la hausse. Toujours selon ReturnPath, la consultation des emails depuis une plate-forme mobile affiche une hausse de 34  % par rapport à la précédente étude (octobre 2010 – mars 2011). Une consultation qui passe de plus en plus par les applications dédiées : « Si l’interface Web ou webmail reste la plateforme privilégiée des utilisateurs pour consulter leurs emails, la plateforme de lecture mobile enregistre une très forte croissance, au détriment des environnements webmail et client de messagerie, respectivement en recul de 11  % et de près de 9,5  % », précise le prestataire.

Outlook domine

Néanmoins, le choix de l’outil semble corrélé au calendrier hebdomadaire, le client de messagerie étant clairement délaissé le week-end. Ce qui tend à confirmer les usages professionnels exécutés depuis des terminaux personnels. La domination, à 63  % des emails ouverts en environnement de client de messagerie, d’Outlook valide l’hypothèse. L’outil de Microsoft est suivi de Apple Mail avec 31  % des usages. Thunderbird et AOL Desktop se partagent les miettes.

« Jamais l’email n’a été aussi incontournable ; surtout dans le contexte actuel de multiplication des plateformes, estime Matt Blumberg, PDG de Return Path. L’email se lit partout. » La chasse à la saturation des boîtes de messagerie n’est pas près de prendre fin…

___

* L’étude « Un mobile, une interface webmail ou un client de messagerie : Quelle plateforme de lecture utilisons-nous pour consulter nos emails ? » s’est déroulée sur 6 mois, entre avril et septembre 2011 auprès de plus de 200 clients et 400 millions de points de données.

crédit photo © kalafoto – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur