Les entreprises, inquiètes de leur sécurité, adoptent-elles Firefox ?

Sécurité

Surprenante étude de l’éditeur de solutions de sécurité Sophos: elle révèle que 16% des visiteurs de son site Web utilisent un navigateur Firefox !

Alors qu’en moyenne un peu plus de 5% des internautes ont adopté le navigateur Internet alternatif et open source Firefox, une étude menée récemment par Sophos montre que 16% des visiteurs de son site Web utilisent un navigateur Firefox.

Le résultat de cette étude est surprenant à plus d’un titre ! Tout d’abord parce que ce pourcentage est nettement supérieur à celui de la moyenne des utilisateurs du navigateur alternatif. Ce qui démontre que les entreprises soucieuses de leur sécurité n’hésitent pas à adopter Firefox. Surprenant aussi parce que Microsoft affirme qu’Internet Explorer maintient sa position dans les entreprises, et que ce sont les internautes à titre privé qui choisissent de migrer sur Firefox ou une solution alternative. D’autant plus surprenant dans ce cas qu’Internet Explorer reste le client privilégié de nombreuses applications sous Windows, et pas seulement des applications Microsoft ? L’étude de Sophos démontre donc que la migration des entreprises vers une solution alternative en matière de navigateur Internet est une réalité, et qu’elle répond à une préoccupation sensible des dirigeants de ces entreprises. Car lorsqu’il s’agit de changer d’applications, c’est généralement une stratégie globale de l’entreprise, et beaucoup plus rarement un choix individuel de ses membres. Il faut en effet la plupart du temps passer par l’administrateur pour obtenir l’autorisation de déployer un nouveau logiciel. Inquiétant aussi pour les responsables sécurité de ces mêmes entreprises, car si aujourd’hui Firefox présente une alternative sérieuse, et sans doute mieux sécurisée qu’Internet Explorer, la popularité du navigateur alternatif en fera dans l’avenir une nouvelle cible pour les pirates informatiques. Rassurant enfin pour les éditeurs de solutions de sécurité, car quelle que soit la solution alternative adoptée par l’entreprise, le risque, s’il se réduit, demeure, et continue d’imposer les mesures de sécurité adoptées. Une réflexion que ne manque pas de faire Annie Gay, directeur général de Sophos France et Europe du Sud. : “La popularité grandissante de Firefox implique que ses utilisateurs seront à leur tour de plus en plus souvent victimes des pirates. Il est donc impératif que chacun tienne parfaitement à jour son logiciel de navigation, quel qu’il soit, pour se protéger des failles de sécurité (?) Avec le nombre croissant d’actes criminels commis sur Internet, via les virus, les attaques par phishing ou les spywares, plus personne ne peut se permettre de manquer de vigilance en ce qui concerne la sécurité“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur