Carton rouge sur la gestion des mots de passe en France

AuthentificationDSIOSProjetsRégulationsSécurité

Les internautes français sont ceux qui – en Europe – utilisent les mots de passe les moins sécurisés. La jeune génération se montre toutefois plus attentive.

Le spécialiste de la gestion des mots de passe Dashlane vient de livrer une étude sur la problématique de la sécurisation des droits d’accès. L’éditeur évalue le niveau de sécurité des mots de passe utilisés, avec un score compris entre 0 et 100.

Les Allemands semblent les mieux au fait des pratiques en la matière, avec un score moyen de 67 points. Les Français ferment la marche des pays européens, avec seulement 58 points. Un résultat peu reluisant, mais meilleur que celui décroché aux États-Unis : 52 points !

La jeune génération s’en sort mieux, avec un score moyen approchant ou dépassant les 60 points. De même, les mots de passe utilisés sur les sites professionnels sont en général mieux sécurisés que sur les sites grands publics. L’influence de la DSI dans la politique de sécurité des salariés se fait ici sentir.

La CPAM devra revoir sa copie

Les internautes tendent à se montrer plus soucieux de la qualité des mots de passe utilisés sur les sites d’achat. Toutefois, la situation est plus contrastée sur les services administratifs, pourtant cruciaux d’un point de vue sécurité. En tête, le site des impôts, avec une note de 73. Parmi les moins bons, notons l’assurance maladie, avec un score de seulement 25 points. Contraignant, le système de génération de mots de passe de la CPAM s’avère donc également assez peu efficace.

À lire aussi :

Intel se renforce dans la gestion des mots de passe avec Passwordbox
Un générateur de mots de passe s’invite dans Google Chrome
Vol de mots de passe : Les hackers russes, Cybervor, en mode attaque ?

Crédit Photo : Brian A Jackson-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur