Les ‘moutons’ précipitent l’arrivée de Linux 4.0

LogicielsOpen Source

Linux 3.20 cède la place à Linux 4.0. Un changement de numéro de version décidé par Linus Torvalds, suite à consultation de la communauté.

Linus Torvalds, créateur du noyau Linux, a décidé de basculer la prochaine version de cette offre en mouture 4.0. Un changement lié à la volonté de ne pas multiplier à l’infini les v3.x. Afin d’appuyer sa décision, un sondage en ligne a été mis en place.

Les résultats du sondage sont en faveur d’une version 4.0 du noyau Linux. Linus suivra donc les recommandations des internautes, même s’il aurait aimé que moins de personnes ayant participé à ce sondage n’aient rien à voir avec ce projet open source. Les ‘moutons’ forment ainsi le gros des troupes des votants, explique Linux Torvalds, n’hésitant pas à user une nouvelle fois de son ton polémique et fort peu diplomatique.

Des applications critiques aux objets

Linux 4.0-rc1 “Hurr durr I’ma sheep” (sic.) devrait apporter plusieurs nouveautés importantes dans les secteurs des systèmes de fichiers et des cartes graphiques. De nouvelles plates-formes seront supportées, aux deux bouts de la chaîne : les z13 d’IBM, derniers mainframes de la firme, et les Quark d’Intel, des SoC dédiés au monde de l’Internet des Objets.

Une large fournée de SoC ARM sera également ajoutée à cette édition du noyau Linux. Le support de nombreuses nouvelles puces ARM 32 bits et 64 bits sera en effet de la partie : Alphascale ASM9260, CSR Atlas7, Freescale LS2085, Hisilicon HiP01, Marvell Armada 388, Mediatek MT8173, Samsung Exynos 7, ST STiH418 et TI Davinci DM816x.

À lire aussi :
Ghost : une faille dans glibc menace les serveurs Linux
Linux, prêt pour le 100 Gigabit Ethernet ?
Linux 3.19 se rapproche d’Android


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur