Les opérateurs mobiles lance Buyster, future solution de paiement en ligne

Sécurité

Orange, SFR et Bouygues Telecom, en association avec Atos Origin, vont lancer Buyster, une nouvelle solution de paiement en ligne. Objectif : s’installer comme solution de référence sur le commerce mobile en plein essor.

Une nouvelle solution de paiement sur Internet devrait faire son apparition en France vers le milieu de l’année. Baptisée Buyster, elle est mise en oeuvre à l’initiative des trois opérateurs télécoms, Bouygues Telecom, Orange, SFR, et de la société de services Atos Origin (via Atos Worldline spécialisé dans les transactions sécurisées et systèmes de paiement en ligne) à travers une structure commerciale commune en cours de finalisation (avec demande en cours auprès de la Banque de France de l’agrément pour le statut d’Etablissement de Paiement).

Buyster est présentée comme une solution simple et sécurisée de paiement à distance, tant pour l’Internet fixe que mobile. La solution sera proposée gratuitement aux utilisateurs qui devront ouvrir un compte à l’aide de leur référence de carte bancaire et numéro de téléphone mobile quel qu’en soit l’opérateur (y compris les MVNO). Lors de chaque transaction, il suffira de communiquer le code confidentiel de Buyster plutôt que celui de la carte de paiement, encore aujourd’hui jugée comme un frein au commerce en ligne par ses acteurs. Une solution qui entend concurrencer frontalement PayPal et les systèmes équivalents. A la différence qu’il n’est pas certain que Buyster permettent les transactions entre particuliers.

6 milliards d’euros d’ici à 5 ans

Buyster ouvrira également la porte aux macro-paiements, jusqu’alors généralement directement facturés par l’opérateur à son abonné. Une charge en moins a priori pour l’opérateur. Côté commerçant, Buyster vise à fluidifier les transactions et, donc, améliorer le taux de transformation des visites en achat. Notamment depuis les smartphones où le mCommerce est en train de prendre son essor.

Buyster a vocation à s’intégrer à la plupart des plates-formes de paiement du marché. C’est déjà le cas pour Merc@net de BNP Paribas et Sips d’Atos Worldline, plates-formes déjà utilisées par plus de 30.000 eCommerçants. Dores et déjà, Darty, Rueducommerce.com, Aquarelle et Brandalley ont annoncé l’adoption de la solution. De leur côté, les opérateurs mobiles mettent en avant leur 50 millions de clients potentiel pour développer le mCommerce.

« Grâce à cette alliance, nous nous fixons l’ambition de devenir un acteur du paiement incontournable du eCommerce et le leader du mCommerce en France, marché à fort potentiel, avance Eric Gontier, directeur général de Buyster. D’ici à 5 ans, nous tablons en effet sur une part du mCommerce représentant 10 % du chiffre d’affaires du eCommerce pour un montant estimé à un peu plus de 6 milliards d’euros. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur