Les résultats d’entreprises en Asie (suite)

Cloud

Ce vendredi 28 avril 2006 : les japonais Toshiba et Matsushita

Les industriels des technos asiatiques continuent d’annoncer leurs résultats trimestriels?

Toshiba Le groupe a profité du bond de la demande de mémoires flash NAND pour afficher une progression de 70 % de son bénéfice annuel, à 78,19 milliards de yens, malgré la chute des prix sur ce marché depuis le début de l’année 2006. Le chiffre d’affaires du groupe – deuxième fabricant mondial de mémoires NAND (derrière Samsung), et quatrième sur l’ensemble des semi-conducteurs – a progressé de 8,7 %, à 6.340 milliards de yens. Pour l’exercice en cours, Toshiba anticipe un bénéfice net de 90 milliards de yens, inférieur au consensus, qui a le mérite de prendre en compte l’évolution concurrentielle forte du marché des mémoires NAND -un marché stratégique pour le Japonais. Matsushita Le propriétaire de Panasonic a compensé certaines faiblesses, par la forte demande de téléviseurs à écran plat, et sa prestation remarquée sur les appareils photo numériques. Avec un chiffre d’affaires en progression de 2,1 % à 8.890 milliards de yens, et un bénéfice net qui bondit de 34 % à 414,27 milliards, au-dessus du consensus, Matsushita a presque rempli son contrat, mais a déçu en ratant de peu les 5 % de marge opérationnelle.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur