Les smartphones remplacent de plus en plus souvent les appareils photo

Cloud

Les appareils photo numériques compacts, en particulier les modèles de bas de gamme, souffrent de la concurrence des smartphones de dernière génération. Le constat est le même avec les caméscopes.

Le NPD Group dévoile les résultats d’une nouvelle étude, qui montre que 27 % des possesseurs de smartphones emploient leur terminal pour prendre des photos, contre 17 % il y a un an. Le tout se fait au détriment des appareils photo traditionnels, qui restent utilisés dans 44 % des cas (52 % en 2010).

Les analystes du NPD Group expliquent que les téléphones portables disposent maintenant de capteurs d’une qualité suffisante pour remplacer les appareils photo numériques compacts. Il est vrai que des constructeurs comme Apple ou Sony Ericsson (pour n’en citer que deux) ont particulièrement soigné ce secteur dans leurs récents produits.

Un effet de nivellement par le bas n’est toutefois pas à exclure. Les utilisateurs sont souvent prêts à accepter une qualité d’image dégradée, en contrepartie de l’économie d’un produit. Ce phénomène a déjà été constaté dans le monde audio avec le MP3, où le confort d’utilisation l’a emporté sur la qualité d’écoute.

Un phénomène qui touche également les caméscopes

Les smartphones tendent aussi à s’imposer dans le monde de la vidéo. Ils sont en effet utilisés pour plus de la moitié des prises de vue. Dans le même temps, le marché des caméscopes chute de 8 % et celui des modèles de poche de 13 %.

Crédit photo : © The Blowfish Inc – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur