Les ventes de Windows 8 marquent le pas

Poste de travail
Windows 8, Microsoft, ventes, système d’exploitation © Jurgen Ziewe – Shutterstock

40 millions de copies en un mois, 60 millions en deux mois et demi : les ventes de Windows 8 progressent, mais un ralentissement se fait sentir.

Les ventes du nouvel OS de Microsoft, Windows 8, tendent à rentrer dans le rang, après un démarrage pourtant correct. 60 millions de licences ont ainsi été écoulées en deux mois et demi. Un chiffre confirmé par Tami Reller, nouvelle responsable du marketing chez Microsoft.

Le rythme d’adoption a sensiblement fléchi par rapport aux 40 millions de ventes réalisées dans les 4 semaines suivant le lancement commercial du produit, souligne ITespresso.fr (voir l’article : « Windows 8 : 40 millions de licences écoulées en un mois ! »).

Microsoft ne précise pas si son comptage inclut les mises à niveau depuis Windows 7 et les implémentations OEM, en d’autres termes les PC et tablettes livrés avec Windows 8.

On peut supposer que les tarifs attractifs de la mise à jour (entre 14,99 et 29,99 euros pour la version dématérialisée, contre 59,99 euros pour le pack DVD) ont motivé la transition chez un certain nombre d’utilisateurs.

26 millions de machines équipées ?

La réalité du marché semble toutefois plus nuancée que ne le laisse entendre Microsoft : ces chiffres de ventes ne se traduiraient pas nécessairement dans l’usage.

À s’en fier au dernier baromètre de Net Applications, basé sur les connexions à un panel de quelque 10 000 sites web et arrêté au 31 décembre, il apparaît que le nouvel OS de Microsoft aurait conquis 1,72% du parc mondial des PC, soit environ 26 millions de machines.

Avec un tel différentiel, il est difficile de tirer des conclusions, sur un marché en pleine mutation où les tablettes côtoient, parfois dans un facteur de forme convertible, les PC, mais aussi les smartphones.

Objectif : la convergence

C’est sur cette convergence que Microsoft axe son offensive 2013. En point de mire, une expérience utilisateur homogène qui implique une osmose entre Windows 8 et Windows Phone 8.

Malgré un potentiel de migration estimé à 700 millions de PC, la firme de Redmond voit plus loin et veut croire à un renouvellement généralisé des équipements informatiques en 2013.

En tête des préoccupations, un marché potentiellement fructueux : les tablettes. Et par extension, les facteurs de forme hybrides, dont la démocratisation semble à même de pallier une possible baisse des ventes sur les PC et portables traditionnels.

Microsoft ne devra toutefois pas démesurément compter sur les ventes de sa propre tablette (la Surface sous architecture microprocesseur ARM et Windows RT), qui manque encore d’accroches auprès du grand public.

Crédit photo : © Jurgen Ziewe – Shutterstock


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – À la découverte de Windows 8

De Windows 1 à Windows 8

De Windows 1 à Windows 8

Image 1 of 11

Paul ALLEN et Bill GATES à la création de Microsoft en 1975
Paul ALLEN et Bill GATES à la création de Microsoft en 1975 (c) Microsoft


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur