Les ventes d’Oracle bondissent

Cloud

L’éditeur fait quasiment deux fois mieux que les attentes

Tout va bien pour Oracle. Le géant des progiciels annonce un quatrième trimestre 2005-2006 (résultats préliminaires) supérieur aux objectifs, qui se caractérise par une flambée de ses ventes.

L’éditeur fait état de ventes de licences de nouveaux logiciels en progression de 32% à 2,12 milliards de dollars, contre un objectif de hausse de 8 à 18%. Le chiffre d’affaires total, hors éléments non récurrents, a crû de 22% à 4,94 milliards de dollars, contre une prévision de croissance de 10 à 14%. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels s’élève à 0,29 dollar, contre une fourchette initiale de 0,26 à 0,28 dollar et un consensus de 0,27 dollar.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur