Licenciements économiques chez Network Associates

Cloud

Pionnier dans le domaine de la sécurité informatique, Network Associates s’est séparé d’une partie de son personnel au cours des deux dernières semaines

Network Associates Inc (NAI) a dû tailler dans ses effectifs. Que ce soit pour des raisons économiques ou pour un repositionnement du groupe, il semble que la division Sniffer ait été la plus touchée. Cette dernière propose des produits d’analyse de performances et de trafic réseau: elle ne semble plus correspondre à la logique de la firme. Il lui faut redorer son image et se doter d’une nouvelle ligne de produits. NAI, plus connu pour sa gamme de solutions McAffee (anti-virus et anti-spam), mise aujourd’hui davantage sur les solutions de prévention d’intrusions, après l’acquisition récente de deux références du secteur que sont Intruvert Network Inc. et Entercept Security Technologies. La firme de Santa Clara avait annoncé le mois dernier la vente de sa division Magic Solution Service Desk à BMC Software pour 47 millions de dollars. Le nombre d’emplois impactés reste encore inconnu et les dirigeants de NAI restent très discrets sur le sujet d’autant que la loi américaine ne leur impose pas d’invoquer un motif, ni même d’annoncer l’effectif touché. On notera qu’une partie des emplois supprimés se sont vu délocalisés en Inde ; certains spéculent encore sur le fait que NAI souhaite revendre cette division. NAI avait déjà licencié 150 personnes au mois de mai 2003.

Norman Girard, Vulnerabilite.com ©


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur