Linux : Red Hat contre-attaque en justice contre SCO

Régulations

Après la plainte de SCO contre IBM et ses menaces contre la communauté Linux, Red Hat contre-attaque hardiment

Red Hat, premier éditeur mondial d’un OS Linux, a déposé une plainte contre SCO. L’éditeur renforce son rôle de leader, et prend la tête de la communauté de l’Open Source dans sa lutte contre les velléités de SCO à imposer une licence sur Linux.

La plainte de Red Hat est très large: elle demande auprès de la Cour de justice fédérale du Delaware que soit reconnu que Red Hat Linux n’enfreint pas de copyright, et ne s’approprie pas de secrets commerciaux. Mais l’objectif est aussi de condamner SCO pour publicité mensongère, pratiques commerciales trompeuses, concurrence déloyale, interférence et propos diffamatoires. Sans oublier dommages et intérêts… Le tout s’accompagne d’une demande de dommages et intérêts, sous réserve bien évidemment que le tribunal reconnaisse que Linux ne comporte pas de code sous copyright SCO, ce qui ne devrait pas être trop difficile à prouver, car le copyright de SCO semble se limiter à une vingtaine de pages de révisions par rapport à l’Unix System V de AT&T ! Parallèlement à cette procédure, Red Hat entend jouer à fond son rôle dans la communauté Linux et Open Source: il a déjà promis de verser un million de dollars à la fondation Open Source Now.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur