Linux : sortie de la CentOS 5.3

Logiciels

Cette offre solide est construite à partir du code source de la RHEL (et de ses mises à jour)

CentOS est une distribution Linux basée sur le code source de la Red Hat Enterprise Linux (RHEL). Elle permet d’accéder aux mises à jour classiques de la RHEL, avec un support d’une durée d’environ 7 années.

Entièrement gratuit, ce projet a su trouver un public parmi ceux qui hésitent entre la Fedora (gratuite) et la RHEL (payante). Il convient toutefois d’admettre que le niveau de support de cet OS indépendant est loin de concurrencer celui proposé par Red Hat.

La CentOS est aujourd’hui disponible en version 5.3, pour les plates-formes x86 32 bits et 64 bits et sous forme de CD ou DVD. En toute logique, cette distribution Linux reprend les nouveautés de la RHEL 5.3. Cependant, elle ne couvre pas les architectures non x86 qui sont disponibles avec l’offre de Red Hat (Itanium, PowerPC et s390).

Cet OS propose essentiellement des améliorations dans le domaine de la virtualisation. Chaque serveur virtuel pourra utiliser 32 processeurs émulés et 80 Go de mémoire. De plus, l’OS supportera un maximum de 126 processeurs et 1 To de mémoire vive. L’ensemble est optimisé pour les processeurs Core i7 d’Intel, mais aussi pour les Xeon 5500 (qui partagent la même architecture).

La CentOS passe également au GCC 4.3 et troque son kit de développement Java pour l’OpenJDK 1.6, deux mises à jour bienvenues. Enfin, les dépôts proposant les mises à jour sont rassemblés en une seule source. Bref, c’est une sérieuse remise à niveau pour cet OS, qui reste toutefois assez proche de la mouture 5.2.

centos.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur