L’iPad finalement toléré en Israël

Cloud

Les Apple maniacs sont soulagés. Le gouvernement israélien a changé d’avis. Depuis dimanche, le dernier gadget d’Apple a droit de résidence dans le pays.

Banni du pays il y a quinze jours par crainte d’interférences avec d’autres appareils sans fil, l’iPad revient sur le devant de la scène israélienne puisque le gouvernement a changé d’avis. « Après avoir mené à bien un examen technique approfondi, le ministre israélien des Communications Moshe Kakhlon a autorisé l’importation de l’iPad en Israël », a indiqué ce dernier dans un communiqué ( PDF ).

Depuis le dimanche 25 avril, le non-respect des normes européennes d’utilisation des fréquences sans fil, en vigueur en Israël, n’est donc plus un argument repris par les douanes. Le ministère indique, dans son communiqué, qu’elle a statué après que son équipe technique se soit rapprochée de ses homologues européennes, d’Apple et d’un laboratoire d’étude international, qui l’ont tous rassuré sur les non-risques véhiculés par la tablette.

Les 20 iPads confisqués ces derniers temps vont donc retrouver leur propriétaire mais prudence néanmoins, pas de précipitation… Car l’importation d’iPad sur le sol israélien est limitée à une par personne. Alors, tenez-le vous pour dit !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur