L’offre de cloud computing Windows Azure entre en production

Logiciels

Windows Azure fait maintenant son entrée sur le marché. Les tarifs proposés par Microsoft ne révolutionneront pas le secteur du cloud computing, mais la facilité de développement reste au rendez-vous.

Le service de cloud computing de Microsoft, Windows Azure, est officiellement disponible. Cette annonce a été faite par Doug Hauger, general manager Windows Azure business and marketing, sur le blogue officiel de la compagnie.

Les utilisateurs de Windows Azure sont priés de basculer de la Community Technology Preview vers la version définitive de cette offre. 21 pays sont actuellement couverts, dont la France. Une excellente nouvelle.

Les offres tarifaires de la compagnie couvrent les cas de figure les plus courants : solution de test gratuite (qui sera disponible jusqu’au 30 juin 2010), paiement au forfait (42,52 euros HT par mois sans base de données et 77,98 euros HT avec) et paiement à l’usage. Notez que l’utilisation de la technologie AppFabric ne sera facturée qu’à partir du 1er avril 2010.

Rappelons que les applications Windows Azure peuvent être créées directement à partir de Visual Studio, l’ensemble des langages de la plate-forme .NET étant supportés. Microsoft invente ainsi le cloud facile, à un prix somme toute raisonnable, la compagnie ayant globalement aligné ses tarifs sur ceux d’Amazon. Reste à savoir si l’offre de datacenters de la firme sera à la hauteur de ses ambitions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur