L’Open SOA s’agrandit et dévoile les spécifications SCA et SDO

Régulations

Le groupe Open SOA annonce la création de deux ensembles de spécifications techniques, SCA et SDO. Neuf nouveaux membres l’ont rejoint et un nouveau site Web est dédié aux architectures orientées services SOA

Réunis depuis 2004, les fondateurs de l’

Open SOA – BEA Systems, IBM, Iona Technologies, Oracle, SAP, Sybase, Xcalia et Zend ? travaillent en commun sur de nouvelles spécifications de l’industrie pour simplifier le développement de l’application SOA (Service Oriented Architecture) à la base des architectures orientées services.

Les travaux de l’Open SOA viennent d’aboutir à la publication de deux nouvelles spécifications pour SOA, écrites et actualisées :

SCA (Service Component Architecture), l’architecture des composants de service a été conçue pour aider à simplifier la création et la composition de service d’affaires ;

SDO (Service Data Objects), les objets de données de services s’occupent de l’accès uniforme aux données résidant dans des endroits et des formats multiples.

Parallèlement, le groupe s’agrandit et accueille 9 nouveaux membres : Cape Clear, Interface21, Primeton Technologies, Progress Software, Red Hat, Rogue Wave Software, Software AG, Sun Microsystems et TIBCO Software.

Enfin, toutes les informations du groupe de travail sont publiées sur un nouveau site Web, www.osoa.org, qui peut être utilisé comme source d’informations pour accéder à des spécifications, des fiches techniques, et pour alimenter un forum pour les contributions et le feedback de l’industrie.

SCA/SDO, avancées majeures pour SOA

En mars 2006, Jess Thompson, vice-président de Gartner Research, déclarait que “SCA est un gagnant de la quête destinée à établir une notation commune pour la SOA. L’un des plus importants aspects de la SCA est qu’elle établit une base pour une notation standard capable d’exprimer une série de concepts qui précise l’architecture orientée services.”

Le travail de l’Open SOA a déjà abouti au développement de nouvelles spécifications écrites de SCA pour un cadre politique déclaratif ; la description améliorée de connectivité avec des spécifications obligatoires pour les JMS (Java Message Service), JCA (J2EE Connector Architecture) et les services Web ; et de nouveaux modèles auteurs BPEL (Business Process Execution Language) et PHP. En plus, des spécifications écrites pour Service Assembly ; les services auteurs Java et C++ ; et SDO ont été mis à jour.

Les spécifications de SCA et SDO peuvent aider les organisations à créer et transformer plus facilement les solutions existantes, permettant des ‘services ré-employables‘ qui pourraient être rapidement assemblés pour répondre aux demandes ‘métier’ changeantes.

Ces spécifications peuvent grandement réduire la complexité associée aux applications de développement en fournissant un moyen d’unifier les services sans prendre en compte des langages de programmation et des plates-formes de déploiement. Les deux sont des technologies émergentes faites pour simplifier la représentation de la logique Business et des données ‘business’.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur