L’opérateur Telfort à la recherche d’un repreneur

Régulations

Le groupe néerlandais n’arrête pas de changer de main

Telfort, troisième opérateur mobile néerlandais, est une nouvelle fois en vente. Le groupe serait en négociations avec d’éventuels repreneurs et pourrait être vendu pour 1,2 milliard d’euros, rapporte mercredi le quotidien

Het Financieele Dagblad. Si ces tractations aboutissent, il s’agira du troisième changement de contrôle en quatre ans pour la société non cotée. Au début 2003, Telfort est issu de la scission de l’opérateur britannique mm02 et cédé à Greenfield Capital Partners pour 25 millions d’euros. Puis en octobre 2004 une participation de 51% a été vendue à l’homme d’affaires Marcel Boekhoorn, valorisant le groupe à 350 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur