L’Ubuntu s’invite sur les terminaux internet mobiles

Logiciels

Les SmartQ sont des produits économiques et performants, utilisant la version MID de l’Ubuntu.

Le constructeur chinois SmartDevices promet de faire la vie dure aux fabricants de terminaux Internet mobiles avec ses MID (Mobile Internet Devices) SmartQ 5 et 7 . Ces derniers sont disponibles aux prix respectifs de 150 dollars HT et 190 dollars HT, soit environ 132 euros TTC et 167 euros TTC. Voilà des tarifs plutôt intéressants.

Les deux produits se différencient par la taille de leur écran tactile : 4,3 pouces (10,9 cm) pour le premier modèle et 7 pouces (17,8 cm) pour le second. Dans les deux cas, la résolution est identique : 800 x 480 points.

Ces MID sont pilotés par un processeur RISC ARM11 Samsung S3C6410 cadencé à 667 MHz. Chaque machine propose 128 Mo de mémoire vive et 1 Go de Flash. Un port microSD permettra d’ajouter une carte mémoire. La connectique comprend un port USB 2.0, une carte sans fil à la norme 802.11g (54 Mb/s) et un module Bluetooth 2.0 EDR.

Si la présence d’un processeur ARM est logique pour un produit de ce type, l’OS est plus original : de fait, il s’agit ici de l’Ubuntu MID Edition, un dérivé de la célèbre distribution Linux grand public. À notre connaissance, c’est une première sur le marché.

Nous ne savons pas encore si ce produit sera distribué en France, mais cela est probable. De fait, selon nos confrères LinuxDevices , l’OS serait d’ores et déjà disponible en plusieurs langues, dont le français. Voilà un concurrent de choix pour les Archos 5 et 7 , des produits nettement plus onéreux, mais qui embarquent des disques durs de haute capacité.

smartq5.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur