Meetic charme la Bourse de Paris

Régulations

Le géant français de la romance et de l’amour sur la Toile vient de réussir son rendez-vous avec la bourse. Merci à la fée haut débit qui se propage à grande vitesse dans l’Hexagone

La possible explosion d’une bulle Internet ne fait pas peur à tout le monde. Du coup, certaines

“e-valeurs” suffisamment bien implantée peuvent fanfaronner. Et ce n’est pas prés de s’arrêter puisque le développement rapide du haut débit dans le pays encourage les investissements. Alors que la tendance du CAC 40 était plutôt à la baisse, l’action du premier site européen de rencontres sur Internet s’échangeait à 24,50 euros. Soit une hausse de 9,87% par rapport au prix d’introduction de 22,30 euros, qui avait lui-même été fixé dans le haut de la fourchette proposée aux investisseurs. Plus de 3,9 millions d’actions, soit 25% du capital, ont été mises sur le marché. Et l’atout de séduction de Meetic a fonctionné très rapidement. 10,19% de la capitalisation (44,08 M EUR) a changé de main dans les heures qui ont suivi l’introduction. Le nombre total de demandes de souscription par les particuliers et les investisseurs institutionnels avait été plus de 12 fois supérieur au nombre total d’actions offertes. L’introduction en Bourse de Meetic intervient deux semaines après celle de la société de vente par Internet Rue du Commerce, qui s’était envolée de 11,54% en clôture à son premier jour de cotation, par rapport à un prix d’introduction également fixé dans le haut de la fourchette proposée. Preuve que les investisseurs ne rechignent plus à investir dans les sociétés Internet, ces dernières profitant de l’émergence de la publicité ou du commerce sur la toile. Meetic a enregistré au premier semestre 2005 un chiffre d’affaires de 18,6 millions d’euros, en progression de 108% sur un an. Et son bénéfice net pour le 1er semestre s’est élevé à 2,3 millions d’euros, alors qu’il avait enregistré un profit de 2,7 millions d’euros sur l’ensemble de l’année 2004. Meetic, présent dans 13 pays européens, souhaite poursuivre l’extension de sa couverture géographique et procéder à des acquisitions, avait récemment annoncé son fondateur et PDG Marc Simoncini. Reste maintenant à savoir si Meetic va réussir à garder ce rythme, une affaire à suivre?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur