Microcontrôleurs XMC1000 d’Infineon : les performances de 32 bits au prix de 8 bits

Composants

Infineon Technologies annonce sa nouvelle famille de microcontrôleurs XMC1000 destinée à des applications industrielles. La société allemande parle de performances de modèles 32 bits au prix des 8 bits.

Après avoir lancé ses premiers microcontrôleurs (MCU) intégrant un processeur à architecture ARM Cortex-M4 avec les XMC4000 en janvier 2012, Infineon Technologies annonce la famille XMC1000 basée sur l’architecture Cortex-M0.

La famille XMC1000 se compose de trois séries : l’entrée de gamme avec les XMC1100, les XMC1200 (feature series) et les XMC1300 (control series). Elles diffèrent principalement par la mémoire flash embarquée et les fonctions périphériques disponibles. Ainsi, la flash varie de 8 ko à 200 ko, ce qui est plus conséquent que ce qu’on trouve dans les microcontrôleurs 8 bits. La famille XMC1000 regroupe en tout 23 modèles différents en boîtiers TSSOP à 16, 28 ou 38 broches.

Pour les applications industrielles

Les XMC1000 se destinent aux applications industrielles jusqu’alors apanage des MCU 8 bits. Ils ont l’avantage d’apporter de nombreuses fonctions périphériques telles que des timers PWM (Pulse-Width Modulated), des CAN (convertisseur analogique/numérique) 12 bits et des interfaces de communication série programmables.

Les dispositifs additionnels incluent un module de contrôle pour le tactile capacitif, des contrôles pour les écrans LED, une BCCU (pour Brightness and Colour Control Unit) et un coprocesseur mathématique spécifiquement pour les commandes d’entraînement de moteur.

La famille XMC100 utilise la même plate-forme de développement intégrée libre DAVE à l’instar de la famille XMC4000. DAVE est constitué d’un compilateur GNU, d’un débogueur et d’autres utilitaires.

La production de masse est prévue pour le quatrième trimestre 2013. Suivant le modèle de la famille XMC1000, les prix pour des quantités de l’ordre de plusieurs millions d’unités s’échelonnent de 0,25 euro à 1,25 euro.

Les XMC100 seront gravés dans une technologie e-Flash (embedded flash) CMOS 65 nm sur des wafers de 300 mm. Des échantillons seront disponibles dès mars 2013.

La nouvelle gamme de microcontrôleurs XMC1000 d’Infineon assure une complémentarité avec les modèles XMC4000. En offrant les performances de modèles 32 bits aux prix de 8 bits, ces produits vont à la fois concurrencer les microcontrôleurs 8 bits et 32 bits des autres constructeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur