Microsoft: Windows 7 dope les chiffres trimestriels

Logiciels

Le 2è trimestre fiscal de Microsoft, à +14%,  est brillant, grâce aux bons scores de Windows 7

Confirmation dans les chiffres trimestriels, à fin 2009: le lancement de Windows 7 a été bon voire très bon, signifiant également la sortie du tunnel pour les ventes de PC, mais plus dans le grand public que dans les entreprises.

Pour son 2è trimestre fiscal (au 31 décembre 2009), Microsoft enregistre un boom de son chiffre d’affaires de +14%, à 19,02 milliards de dollars (contre 16,63 en 2008), après trois trimestres en recul.

La marge bénéficiaire s’établit à 6,66 milliards (contre 4,17 en 2008, même période) – un chiffre record pour un 2è trimestre fiscal.

Ces bons chiffres sont dus, pour l’essentiel, au décollage des ventes de Windows 7 et, en cascade, au redémarrage des ventes de PC au moment des fêtes notamment (cf. notre article ‘ Meilleur quatrième trimestre depuis 7 ans ). Car le reste des ventes, en particulier vers les entreprises, montrent une reprise, mais encore timide.

Même le marché des PC ‘netbooks (les PC portables économiques) maintient de bonnes performances, représentant, selon Microsoft, encore 11% des ventes de PC. Or, 90% d’entre eux fonctionneraient sous Windows.

Nous avons des revenus record et un profit record, tirés par une forte demande pour Windows 7 et les PC“, a déclaré Peter Klein, directeur financier, lors d’une conférence téléphonique avec les analystes, ce 28 janvier.

Le géant de Redmond revendique avoir vendu plus de 60 millions d’exemplaires de Windows 7 depuis son lancement en octobre 2009 – ce qui confirme qu’il s’agit du meilleur lancement jamais enregistré dans l’histoire de Microsoft. A elles seules, les ventes de Windows 7 “au détail” (off the shelves, indépendamment des ventes par les constructeurs de PC) auraient représenté 500 millions de revenus sur le trimestre écoulé.

Le chiffre d’affaires de la division logiciels incluant notamment Office s’est maintenu “flat”, tandis que celui de la division des services on-line a décru de -5% à 581 millions de dollars, malgré le lancement appuyé du moteur de recherche Bing. Ces bons chiffres de Windows 7 confirment ce qu’avaient prédit Acet et Dell ; cf notre article : Windows 7: effet positif selon Acer et Dell ).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur