Montpellier: un centre de compétence HPC allie IBM, Intel, Cisco

Cloud

Le centre de clientèle IBM de Montpellier fait visiter son “cluster” Intel de nouvelle génération. L’occasion de revenir sur ce supercalculateur de test, mis à la disposition des clients

Montpellier. – Le nouveau centre de compétence HPC (High Performance Computing), hébergé au sein de l’IBM PSSC Customer Center de Montpellier (Products and Solutions Support Center), est une initiative conjointe d’IBM, Intel et Cisco. La presse était invité à son inauguration le 8 avril.

Ce centre ‘HPC’ permet aux clients d’IBM, mais aussi aux ISV (Independent software vendors), de tester leurs solutions sur un cluster de milieu de gamme pourvu de “serveurs lames” de génération récente. Ces trois derniers mois, près de 27 clients ont profité de cet outil de test pour mener à bien la définition de leur solution HPC.

Un supercalculateur de technologie récente

La plate-forme mise à la disposition des clients (et futurs clients) d’IBM réunit 44 systèmes IBM HS21 XM, répartis en deux blocs de respectivement 32 systèmes avec 256 cœurs et 14 avec 112 cœurs. Le tout, qui prend place dans trois BladeCenter-H, est interconnecté par un switch Cisco Infiniband SFS7012D.

Un système 16 cœurs x3850 M2 et deux lames x3450 complètent ce dispositif. Pour IBM, l’objectif est clair : offrir un large panel de technologies Intel afin de permettre à ses clients de tester leurs solutions sur les divers produits qu’ils sont susceptibles d’adopter par la suite. IBM promet d’ajouter les nouvelles plates-formes processeur d’Intel au fur et à mesure de leur sortie.

Cette solution se destine avant tout aux tests à petite et moyenne échelle. Au besoin, IBM peut cependant effectuer des tests massifs sur des supercalculateurs de plus grande taille, ou fournir une estimation précise de la configuration répondant aux besoins du client (en effectuant une projection sur la base des performances constatées sur le cluster de test).

Ce supercalculateur est accessible à distance, et ceci depuis le monde entier. Lorsqu’un client souhaite effectuer des tests, le système se charge automatiquement de trouver un créneau disponible et de fournir un accès. Des applications spécifiques permettent également de surveiller les performances générales du système et la charge générée par les applications.

hpc2.jpg

Au-delà des technologies Intel

Le centre de clientèle de Montpellier prend en charge d’autres aspects de la problématique HPC, et ceci depuis de nombreuses années. Les solutions proposées panachent en général diverses architectures (x86, Power PC, Power et même Cell). François Thomas, HPC Specialist, IBM Montpellier, nous a ainsi précisé certains points.

Lors d’un appel d’offre, l’équipe HPC de Montpellier se doit de tester la solution et de proposer un produit ad hoc. Elle peut également conseiller son client sur les améliorations à apporter à la partie logicielle. IBM peut alors éventuellement assurer les travaux d’optimisation. Dans certains cas, la compagnie conçoit entièrement la solution logicielle adaptée au projet de son client.

François Thomas nous rappelle également l’importance de la consommation électrique et de l’espace occupé par les solutions HPC : « aujourd’hui, la problématique de la réduction de la consommation apparaît de façon quasi-systématique dans les appels d’offre que nous traitons. »

La vitesse de réaction est un autre élément important : « dans le secteur public, le délai entre l’appel d’offre et notre proposition est en général de 45 jours ». Pour arriver à un tel niveau de réactivité, IBM dispose d’un portfolio de benchmarks standards, qui servent de base de travail pour apporter une réponse plus rapide au client.

Le fait que le cluster IBM/Intel/Cisco soit accessible à distance est un avantage concurrentiel important. Dans un futur proche, l’équipe HPC de Montpellier souhaite étendre cette particularité aux autres supercalculateurs du site.

hpc4.jpg

Calculer à un endroit, visualiser partout

François-René Rougeaux, Deep Computing Visualization, IBM Montpellier, nous a également dévoilé les avancées de la compagnie dans le domaine très particulier de la visualisation en temps réel des résultats de calculs massivement parallèles. La visualisation permet d’analyser et d’interpréter plus facilement les résultats. Cette application intéresse de nombreux secteurs : monde pétrolier, automobile/aérospatiale, domaine médical et services financiers.

IBM offre aujourd’hui une solution permettant d’afficher à distance (et en temps réel) des animations générées par un supercalculateur. Un middleware spécifique se place entre les applications traditionnelles des clusters et les postes distants. Rendre possible la collaboration d’équipes dispersées dans le monde entier est le maitre mot de cette solution.

hpc3.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur