Motorola sauve de justesse sa 3e place mondiale dans le mobile

Cloud

L’américain reste devant LG pour 400.000 combinés

Ouf de soulagement du côté de Motorola. L’équipementier américain semble avoir un peu arrêter l’hémorragie de son activité mobile. Après avoir perdu la deuxième place mondiale au profit de Samsung, de nombreux analystes estimaient que faute de nouveaux combinés populaires, le groupe allait se faire doubler par LG. Ca ne sera pour se trimestre.

Mais Motorola a eu chaud, très chaud. L’américain a vendu 28,1 millions de combinés au deuxième trimestre (un résultat meilleur qu’attendu) contre 27,7 millions pour le sud-coréen. Bref, le créateur des modèles RazR a sauvé sa troisième place pour 400.000 combinés….

Reste que la division mobile du groupe continue à perdre de l’argent. Sur un an, les ventes reculent de 22% et la perte atteint 346 millions de dollars. Néanmoins, la chute semble enrayée puisque au premier trimestre, les ventes de mobiles dévissaient de 39%…

Sous la pression de l’actionnaire-raider Carl Icahn, la division téléphonie mobile a été séparée du groupe… Une vente pure et simple est envisagée depuis plusieurs mois. Les dernières rumeurs prêtaient à l’indien Videocon un intérêt pour cette division.

Globalement, au deuxième trimestre, Motorola a renoué avec les bénéfices : 4 millions de dollars, soit un résultat par action à l’équilibre, contre une perte de 28 millions de dollars (un cent) sur les trois mois identiques de 2007.

Son chiffre d’affaires a reculé à 8,1 milliards de dollars, contre 8,7 milliards de dollars un an plus tôt, mais moins que le prévoyaient les analystes dont le consensus donnait 7,7 milliards.

Pour redresser la barre, l’équipementier a annoncé début avril une nouvelle suppression de 2.600 emplois. Ce dernier plan social cumulé aux précédents porte le nombre total de suppressions à 10.000.

Palmarès des fabricants de mobiles au 2e trimestre 1er Nokia : 122 millions de mobiles vendus2e Samsung : 45,7 millions3e Motorola : 28,1 millions4e LG : 27,7 millions5e Sony Ericsson : 24,4 millions

Nokia renforce sa domination sur le secteur : à lui seul, le finlandais a vendu quasiment autant de mobiles que ses 4 poursuivants !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur