Neuf Cegetel progresse, mais moins vite que Free

Régulations

Le futur numéro deux de l’ADSL français a recruté 166.000 nouveaux abonnés au
premier trimestre contre 220.000 pour Free

Publié un jour après ceux de Free, les résultats de Neuf Cegetel sont bons mais moins éclatants que son concurrent de toujours. L’opérateur a réalisé un chiffre d’affaires de 781,5 millions d’euros au premier trimestre contre 708,3 millions un an plus tôt, soit une progression de 10%. Une performance en ligne avec les attentes.

Le groupe contrôlé par Louis Dreyfus et SFR est tiré par l’activité Grand Public qui a généré un chiffre d’affaires de 296 millions d’euros au premier trimestre, en hausse de 46% sur un an.

Comme Free, Neuf Cegetel a recruté de nombreux nouveaux abonnés pendant les trois premiers de l’année. Mais il fait moins bien que son concurrent.

166.000 nouveaux clients sont venus gonfler ses rangs contre 220.000 pour Free. Au total, fin mars, le groupe comptait 2.337.000 clients à ses offres haut débit contre 2.498.000 pour Free.

Sur le premier trimestre, Neuf Cegetel s’est adjugé 18% des nouveaux abonnés ADSL, contre 25,6% pour Free.

A première vue, Free conserve sa place de deuxième FAI français. Mais Neuf Cegetel est en passe de s’emparer des 600.000 abonnés de Club-Internet ce qui lui permettra de dépasser son concurrent à court terme.

Désormais, la bataille se déroulera sur le terrain de la fibre optique, technologie de rupture qui a été lancée par Neuf Cegetel à Paris et à Pau. Free devrait en faire de même en juin.

Neuf Cegetel s’est fixé pour objectif d’avoir raccordé un million de logements avant fin 2009 et recruté 250.000 abonnés. Le groupe a lancé en avril des offres en fibre optique à Pau et à Paris.

Mais Neuf Cegetel, ce n’est pas que l’ADSL. Le groupe est d’abord le premier opérateur alternatif pour les entreprises. Cette branche affiche un chiffre d’affaires de 260 millions d’euros au premier trimestre, en croissance de 6% en un an, dans la ligne des taux de croissance enregistrés fin 2006.

La croissance a continué d’être tirée par les offres Data, avec 148.000 liens d’accès à fin mars, soit 9.000 de plus qu’à fin décembre ; le chiffre d’affaires de la Voix Commutée est à nouveau resté quasiment stable au premier trimestre.

Les commandes se sont accélérées fin 2006 et début 2007, pour les offres de voix sur IP. L’opérateur table sur une accélération de la croissance dans la deuxième partie de l’année 2007, et permettant au groupe de confirmer son objectif d’une croissance du chiffre d’affaires Entreprises comprise entre 5 et 10% en 2007.

Enfin, du côté de l’activité Opérateur (location du réseau), le

chiffre d’affaires atteint 226 millions d’euros au premier trimestre, en baisse de 13%. Neuf Cegetel explique cette baisse par l’impact défavorable de l’acquisition d’AOL qui était auparavant un client du réseau de Neuf Cegetel..


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur