Neuf entreprises sur dix choisissent le libre pour leurs innovations

Logiciels

A l’occasion de Solution Linux, l’April met en lumière le rôle des logiciels libres dans la stratégie d’innovation des entreprises.

On savait la France championne de l’open source en 2009. Une nouvelle étude éclaire sur la place du logiciel libre dans l’innovation créée par des entreprises françaises spécialisées en informatiques. L’organisateur Tarsus et l’April (Association de promotion et de défense du logiciel libre) ont fait appel à l’institut Harris Interactive qui a interrogé, en ligne du 22 février au 1er mars, 600 entreprises dont les représentants ont marqué leur présence aux éditions 2008 et 2009 du salon Linux Solutions.

Il en ressort que pas moins de 9 entreprises « innovantes » sur 10 ont appuyé leurs développements sur au moins une technologie libre. Et une large majorité d’entre elles, 63 %, déclarent utiliser majoritairement des solutions libres. A noter que la notion d’innovation est estimée par l’entreprise elle-même. Ainsi, 70 % des organisations sondées se déclarent innovantes alors qu’elles ne sont que 30 % à bénéficier d’aides à l’innovation. Soit 22 % du total des sondés.

Parmi ces entreprises innovantes (ce qui pondère le résultat final par rapport à la totalité des sondés), les technologies Internet focalisent les outils libres utilisés par les entreprises pour 73 % des répondants. Suivent les systèmes d’exploitation (43 %), les langages (41 %) et environnement de développement (34 %) et bases de données (39 %). Le rôle des progiciels libres ne comptent que pour 20 % des technologies choisies dans les choix d’innovation. Et les compilateurs open source n’y sont présent qu’à 11 %. A noter que pour 4 % des entreprises interrogées, aucune de ces technologies libre n’est utilisée.

Si GNU/Linux constitue le système d’exploitation de 90 % des sondés (31 % pour Windows et 10 % pour Solaris derrière les 10 % de Free/Open BSD et les 17 % de Mac OS), les gestionnaire de base de donnée MySQL et PostgreSQL ne sont pas en reste avec respectivement 70 % et 34 % de présence dans les entreprises (devant Oracle 26 % et SQL Server 24 %). Quant aux technologies Internet, elles sont largement représentés par le serveur Apache (pour 60 %) et PHP (56 %). Côté outils de développement, Eclipse arrive en tête avec 54 % de présence au sein des organisations sondées (19 % pour Visual Studio).

Du côté des outils de gestion (CRM/ERP), si SugarCRM, SAP et Siebel constituent le trio gagnant (respectivement 33 %, 23 % et13 %), ils s’effacent derrière les 48 % d’« autres » technologies essentiellement constituées d’OpenERP, Generix et EGG. Les compilateurs GCC et Sun Java s’imposent respectivement dans 63 % et 49 % des cas devant Visual C++ (42 %). Enfin, le protocole de communication SIP (Session Initiation Protocol) recueille 40 % des usages.

« Le logiciel libre est à la base d’usage innovants nombreux et majeurs. Ces chiffres démontrent qu’il joue également un rôle essentiel dans l’innovation informatique française », conclut le président de l’April, Tangui Morlier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur