Nimsoft (CA Technologies) étend la supervision à la demande pour 'cloud computing'

Réseaux

La toute jeune filiale de CA, Nimsoft, étoffe son offre de “supervision unifiée” des services IT en mode SaaS, sur ‘cloud computing’

Acquise en mars 2010 par CA Technologies (ou Computer Associates -rebaptisé CA Technologies-, la start-up Nimsoft annonce de nouvelles fonctionnalités sur sa plate-forme ‘Nimsoft Unified Monitoring‘ dédiée à la gestion et supervision des services IT d’entreprise déployés en mode SaaS (Software as a service) et ‘Cloud’ – ces services pouvant être des applications, des bases de données, des serveurs physiques ou virtuels.

(cf. articles de mars : ‘ CA s’envole dans le cloud avec l’acquisition de Nimsoft ‘)

et, plus récemment, ‘ CA Technologies mise gros sur le ‘cloud computing ‘).

Les nouvelles fonctionnalités de supervision unifiée « à la demande » sont du type ‘See as you go‘ et ‘pay as you go‘. Elles doit permettre aux fournisseurs de services ‘managés’ (les Managed service providers ou MSP) de “commercialiser des offres élastiques sur le marché“.

Les principales améliorations:

Les nouvelles fonctionnalités apportées à NMS et Nimsoft On Demand sont notamment :

– mesure d’utilisation en temps réel : un reporting détaillé et automatisé de l’utilisation des services pour une facturation précise des clients par les MSP (portail Nimsoft accessible par le MSP et le client 24h/24 et intégrable comme service ‘web’ au sein d’un autre portail). Mises à jour de cette mesure d’utilisation toutes les heures;

– “portletsélastiques” : système d’affichage dynamique des ‘portlets‘ avec expansion/contraction automatique en fonction de l’infrastructure supervisée avec affichage des données clés. Ces modules librement ré-employables;

tableaux de bord de services unifiés, personnalisés, ré-employables et mis à jour automatiquement ; ils sont déclarés “très simples à construire en agrégeant des portlets élastiques, des métriques d’utilisation et d’autres informations“.

Des tableaux de bord sont livrés, de façon automatique, prêts à l’emploi pour gérer l’état et la performance des environnements VMware, Amazon Web Services et les données globales de performance des datacenters.

Les vues des tableaux de bord peuvent être couplées avec les catalogues de service des fournisseurs – y compris ceux en mode ‘cloud computing‘.

C’est une solution automatique pour délivrer des données et des alertes de supervision évolutives (en croissance ou décroissance) pour les services virtualisés ou de ‘cloud computing’ tout en assurant le suivi et l’archivage en temps réel des données d’utilisation – à des fins d’audit ou de facturation“, explique Nimsoft.

Mais pourquoi “élasticité” des services informatiques? “C’est le fait de rechercher un alignement dynamique entre leurs coûts et l’utilisation effective des services“.

Témoignage d’un client, Virtual Ark, prestataire international:

Cela nous permet d’ajuster les services de supervision en fonction de la dynamique des besoins de nos clients et d’aligner étroitement nos coûts avec le chiffre d’affaires réalisé par les clients finaux achetant les solutions SaaS que nous commercialisons à travers nos partenaires ISV“.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur