Nokia et Orange renforcent leur partenariat

Cloud
crédit photo © FotolEdhar Fotolia.com

L’opérateur ajoute la brique messagerie de Nokia à son portail de services.

Nouvelle étape dans le partenariat déjà étroit entre Nokia et Orange. Ce dernier indique en effet qu’il proposera dans les prochains mois une version dédiée du nouveau service de messagerie (Nokia Messaging) du premier fabricant mondial de mobiles.

Extension d’un accord signé lors du salon Mobile World Congress 2008 de Barcelone, cette nouvelle annonce vise à élargir les services de Nokia (musique, jeux, navigation, messagerie) présents sur 30 téléphones Nokia de la gamme Signature Orange dans huit pays. Les tarifs de ces services ne sont pas encore connus.

“Les clients Orange pourront, où qu’ils se trouvent, gérer plusieurs comptes de messagerie e-mail mobile de façon centralisée via l’écran d’accueil Orange. Ce service permet d’accéder directement à un maximum de 10 comptes de messagerie personnels. Les utilisateurs peuvent lire, envoyer et transférer des messages, ainsi qu’y répondre, afficher des sous-dossiers, télécharger et lire des pièces jointes et joindre des fichiers à des messages directement sur leur appareil Nokia”, peut-on lire dans un communiqué commun.

“En franchissant ce nouveau pas dans notre partenariat avec Nokia, nous sommes plus que jamais déterminés à apporter aux clients d’Orange ce petit plus qui fera toute la différence dans leur vie de tous les jours. Cela ouvre la voie à de nouvelles opportunités de partenariat entre nos deux entreprises dans les prochains mois.”, commente Raoul Roverato, directeur exécutif en charge des nouvelles activités de croissance d’Orange.

Cet accord est du pain béni pour Nokia qui s’est trouvé un allié de poids dans le secteur des services et contenus mobiles, axe stratégique majeur pour le finlandais qui cherche à compenser la baisse des ventes de terminaux. Rappelons que l’opérateur français compte plus de 112 millions d’abonnés mobiles dans le monde.

Tous ces services seront directement intégrés dans les mobiles au travers de l’interface habituelle Orange mais en réalité, il s’agit bien du portail OVI que Nokia fait entrer chez Orange.“Le but de cette opération est ainsi d’établir une dynamique favorisant l’adoption massive des services numériques mobiles axés sur le divertissement”, expliquent les deux partenaires. Les objectifs sont ambitieux. Dans la cartographie par exemple, les deux groupes comptent sur environ 10 millions d’utilisateurs actifs d’ici à 2010.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur