Nokia lance son offensive contre Apple

Cloud

Le finlandais se positionne sur deux fronts : la musique gratuite et le mobile tactile

Nokia monte au front contre Apple. Et la bataille entre les deux géants risque d’être sanglante. Le titan finlandais a en effet dévoilé ce jeudi son offensive dans la musique gratuite et serait sur le point de lancer un téléphone à écran tactile.

Honneur à la musique. Comme prévu, le numéro un mondial du mobile a lancé aujourd’hui en Grande-Bretagne son service ‘Comes With Music’, nouvelle brique de son offre OVI (portail de services : musique, jeux, géolocalisation). Pour le reste de l’Europe, il faudra attendre 2009.

Ambitieux, ce service fournit aux futurs acheteurs de ses combinés dédiés un accès illimité et gratuit pendant une durée d’un an à 2,5 millions de titres sous DRM du catalogue Nokia Music Store. Une fois la première année écoulée, les utilisateurs pourront conserver leurs fichiers sur leur PC ou leur téléphone. Rappelons que EMI, Universal Music, Sony BMG et Warner Music, soient les 4 Majors du disque, sont partenaires de Nokia.

“Comes With Music constitue d’ores et déjà une référence en termes de valeur et de confort en faveur du consommateur, à telle enseigne que le reste de l’industrie du divertissement numérique copie déjà notre système”a modestement déclaré Tero Ojanperä, vice-président et directeur de l’activité Loisirs et communautés de Nokia.

“La barrière financière pour découvrir de nouveaux titres est totalement levée. Cela change énormément la logique financière dans l’industrie musicale”, explique de son côté Damian Stathonikos, porte-parole de Nokia. En effet, le modèle économique de ce service s’apparente presque à une licence globale, le consommateurs payant pour une période donnée un accès illimité à un catalogue. Pour autant, les Majors ont dû négocié plus qu’un pourcentage sur les ventes de combinés. Mais les détails du business model restent secrets.

Cette offre est donc liée à l’achat d’un terminal : le Nokia 5310 XpressMusic édition “Comes with music” vendu autour des 100 euros, le 5800 XpressMusic (premier mobile tactile également dévoilé ce jour) et les N95 8GB et 5310 XpressMusic.

L’ennemi est clairement défini : Apple, son iPhone, ses iPod et son service iTunes sont visés. Surtout que la pomme envisagerait de mettre au point une formule d’abonnement mensuel permettant un usage illimité du service. Un droit d’entrée illimité pourrait être aussi proposé lors de l’achat d’un iPhone ou d’un iPod.

Mais dans le gratuit et l’illimité sur mobile, Nokia n’est pas seul. Sony Ericsson vient d’annoncer le lancement de ‘Play Now Plus’ pour 2009. Le nippo-suédois tient à marquer sa différence par rapport à son concurrent. Contrairement à l’offre de Nokia, où les morceaux téléchargés resteront la propriété des abonnés après 12 mois, les utilisateurs ne pourront pas conserver les titres au-delà de 6 ou 18 mois.

Du côté des terminaux, Nokia a donc également dévoilé son modèle à écran tactile, le Tube (Nokia 5800). 3G et 3G+, il est doté d’un écran tactile de 3,2 pouces en 16:9 et 16 millions de couleurs avec lequel l’utilisateur peut interagir avec son doigt, un stylet et même… un médiator. Le terminal possède un haut-parleur stéréo restituant un son surround.

Il est doté un d’un appareil photo de 3,2 Méga pixels avec optique Carl Zeiss ainsi qu’un navigateur GPS fonctionnant avec le logiciel Nokia Maps. Enfin, il est livré avec une carte mémoire micro SD de 8 Go (extension possible jusqu’à 16 Go).

Hors subvention, le terminal sera vendu 400 euros mais avec un forfait, il y a fort à parier que ce Tube sera moins cher que l’iPhone.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur