Nouveaux forfaits Illimythics: SFR avance timidement sur la VoIP

Réseaux

SFR simplifie son offre de forfaits mobiles Illimythics en proposant trois gammes selon les usages modulables en fonction des besoins. Annoncée, la VoIP n’arrivera qu’a la rentrée…

SFR vient d’annoncer le renouvellement de sa gamme de forfaits mobiles. A partir du 18 mai prochain, les offres Illimythics lancée en 2007 (inaugurant l’accès à l’Internet mobile), seront remplacées par trois nouvelles gammes de forfaits, les « Illimythics 5». Ils visent à simplifier l’offre tout en répondant à « la multiplication des usages et aux nombreux de clients qui veulent du sur-mesure », explique à Silicon.fr un responsable du service communication de l’opérateur.

Qu’on en juge! Les Illimythics 5 se déclinent en Essentiel, limité à l’offre voix et 10 SMS, Connect pour un mixe voix et Internet (jusqu’à 500 Mo de données et TV) et Webphone (réservée aux smartphone) pour la totale (voix, Internet 1 Go, e-mails, SMS/MMS, TV, wifi… et accès à un support technique dédié). Cette gamme d’usages est ensuite déclinable en gamme d’appels incluant notamment des communications illimitées selon les plages horaires ou les numéros d’appel (par exemple 3 numéros SFR, ou illimité entre 20h et 8h ou 5 numéros vers tous les opérateurs…). Le tout assorti d’un choix de forfait voix de 1, 2, 3, 4 ou 6 heures.

Au final, cette combinaison de gammes personnalisables génère un ensemble de neuf combinaisons possibles de forfaits dont les tarifs de chacune ne seront connus qu’à partir du 18 mai prochain. Les premiers prix démarreront cependant à partir de 25,90 euros/mois pour la gamme Essentiel, 32,90 euros pour la Connect et 43,90 euros pour la Webphone. Avec engagement de 24 mois. Sur ces deux dernières, les moins de 26 ans bénéficieront de réduction (de quelques euros). Autre touchante attention de la part de SFR, les clients souhaitant conserver leur terminal (utilisateurs sim only) profiteront également d’une remise attribuée tous les mois mais dont le montant reste à découvrir. De quoi piquer quelques clients à la concurrence.

En l’absence des tarifs précis des nouveaux forfaits, il est difficile de les comparer avec l’offre actuelle. A vue de nez, il se pourrait qu’ils cachent quelques augmentation s. Par exemple, le forfait Webphone qui démarre à 43,90 euros correspond peu ou prou à l’offre Illimythics 3G+ avec 2 heures voix actuellement proposée à 41,90 euros. Les actuels clients de SFR auront tout intérêt à regarder à deux fois les nouvelles offres avant d’abandonner leurs conditions actuelles.

En revanche, la voix sur IP (VoIP), évoquée précédemment suite au discret lancement d’une offre chez Orange, n’arrivera qu’à la fin de l’été chez SFR. Contrairement à son concurrent, l’opérateur filiale de Vodafone proposera le service sans surcoût avec les offres Webphone à partir de 3 heures voix. Un paradoxe alors que la VoIP mobile vise justement à contourner l’onéreux forfait voix pour tendre vers la communication illimitée.

« La VoIP est un gros fantasme en France, qui risque de s’arrêter à peine lancé », nous répond l’opérateur. Selon lui, le déploiement – assez particulier à la France il est vrai – de boxes triple play qui offrent les communications fixes illimitées ont limité l’usage de client de VoIP type Skype par les consommateurs français. La logique voudrait donc que la limitation de cet usage se décline sur les mobiles. Mais surtout, la qualité de la VoIP mobile ne serait pas à la hauteur des attentes. Et, du coup, abandonnée. En d’autres termes, la VoIP ne servirait au mieux que de produit d’appel pour geek mais pas pour la majorité des utilisateurs. Une perspective qu’il restera néanmoins à vérifier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur