Nufront veut lancer des PC ARM bicœurs cadencés à 2 GHz !

Cloud

Avec son processeur ARM NuSmart 2816, Nufront souhaite attaquer l’Atom d’Intel. Au menu, deux cœurs et une fréquence de fonctionnement qui peut atteindre les 2 GHz.

Le constructeur chinois Nufront propose la première alternative crédible aux machines pourvues d’un processeur Intel Atom. La compagnie a ainsi mis au point une puce ARM qui devrait proposer une puissance intéressante.

Gravé en 40 nm, le composant tout-en-un NuSmart 2816 comprend deux cœurs ARM Cortex-A9 cadencés entre 1,6 GHz et 2 GHz (suivant les modèles) et épaulés par 1 Mo de mémoire cache de second niveau. Un GPU ARM Mali-400 MP se charge d’accélérer le rendu 2D et 3D, ainsi que le décodage des vidéos. La sortie vidéo pourra accepter une résolution maximale de 1440 x 900 points, ce qui dans la pratique sera suffisant pour piloter un écran LCD de taille moyenne, mais ne permettra pas de tirer pleinement profit des capacités de décodage en 1080p de ce composant.

D’autres modules sont de la partie, comme un contrôleur mémoire compatible avec la DDR3 (2 Go maxi) et un large ensemble d’entrées/sorties (Sata 2.0, USB 2.0, Ethernet, etc.). Le tout consomme seulement 2 W à 1,6 GHz, ce qui permettra de créer des produits (nettops, netbooks, tablettes…) peu gourmands en énergie, mais aussi très économiques. La compagnie avance ainsi des prix tournant aux alentours de 250 dollars HT, soit moins de 230 euros TTC, pour des PC tout-en-un (comprenant unité centrale et écran) pourvus de son composant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur