NVIDIA améliore son kit de développement CUDA

Logiciels

Avec CUDA 2.2, le débogage et l’optimisation des applications seront facilités

Le kit de développement NVIDIA CUDA 2.2 est aujourd’hui disponible en version bêta. Cette technologie permet d’utiliser la puissance des cartes graphiques de la firme, dans le cadre de calculs massivement parallèles.

Cette nouvelle mouture s’interface avec le débogueur open source GDB. Les applications CUDA pourront donc être déboguées efficacement : définition de points d’arrêts, inspection des états, etc. La compagnie met également son outil graphique d’optimisation du code à jour. Visual Profiler v2.2 permettra d’améliorer l’utilisation de la bande passante disponible, afin de tirer la quintessence des GPU.

CUDA 2.2 se veut aussi plus performant (sous Windows Vista, Windows Server ou en mode OpenGL). Cette version bêta est disponible pour Windows, Linux et Mac OS X. Il faudra toutefois s’enregistrer ici avant de pouvoir télécharger cette mouture de test.

NVIDIA multiplie les annonces autour de sa technologie, qui semble de plus en plus rapidement adoptée par les éditeurs de logiciels. Nous retrouvons également CUDA dans des projets massifs. Evolved Machines a ainsi mis en place un cluster de 42 Tesla contrôlés par plusieurs machines pourvues de processeurs AMD quadricœurs. Ce système offre une puissance de calcul brute de plus de 40 téraflops. Il permettra de développer des circuits neuronaux artificiels.

« Les mécanismes complexes du circuit neuronal biologique donnent au cerveau ces capacités extraordinaires qu’on lui reconnaît », déclare Paul A. Rhodes, CEO d’Evolved machines. « La simulation de ces mécanismes nécessite une énorme puissance informatique parallèle. Avec ce nouveau système, notre travail pourra guider le développement des circuits neuronaux artificiels qui seront au cœur d’une nouvelle génération d’appareils d’olfaction et de vision artificielles. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur