Officiel: la PS3 de Sony retardée

Régulations

Le service de presse de Sony vient d’annoncer le lancement pour le mois de novembre (au lieu de mai) de la nouvelle mouture de sa console de salon, la PS3. Nos chères têtes blondes peuvent commencer à économiser leurs deniers

La grande nouvelle c’est que la sortie va se faire simultanément en Europe et aux États-Unis. Mais il faudra être patient puisque ce lancement se fera au mieux avec six mois de retard sur le calendrier initial.

Explication: les retards dans la mise au point de plusieurs composantes technologiques. Des retards que tous le monde connaissait… “Quand nous avons annoncé initialement notre projet de lancement pour ce printemps, nous nous attendions à ce que le travail de standardisation sur toutes les technologies soit bouclé d’ici la fin du mois d’août dernier”, a déclaré Ken Kutaragi, président de la division jeux de Sony. “Nous voulions être sûrs d’inclure toutes les technologies du futur qui sont maintenant disponibles”, a-t-il ajouté au cours d’un briefing destiné aux développeurs de logiciels. Kutaragi s’est également excusé de ne pas avoir informé plus tôt les professionnels du secteur. Avec une capacité de production mensuelle d’un million d’unités, Sony devrait pouvoir assurer l’approvisionnement des magasins. Le groupe indique également, qu’un important catalogue de jeux sera disponible dès la sortie de la machine. Mais le retard de la PS3 devrait permettre à la Xbox 360 du concurrent américain Microsoft, déjà lancée en novembre dernier, de consolider son avantage pendant six mois encore. Une très mauvaise nouvelle pour Sony qui domine sans partage le secteur des consoles. De surcroît, la PS3 risque maintenant de sortir en même temps que la console de nouvelle génération de Nintendo, baptisée Revolution, attendue à peu près au même moment. Encore un handicap pour Sony, notamment au Japon. Certains experts estiment que Sony pourrait perdre jusqu’à 20 points de pourcentage au profit de l’américain Microsoft, qui cherche de manière offensive à améliorer sa part de marché actuellement de 15%. Nintendo détient les 15% restants du marché. La PS3 utilise la technologie Blu-Ray. Avec une capacité maximum de stockage par disques de 50 gigas (double couche) et un système de sécurité qui, comme pour la sortie de la PSP est pour l’instant encore qualifié de “robuste”. La technologie développée par la machine devrait permettre de largement améliorer la qualité de l’image et du graphisme des jeux et des films. La PS3 est compatible avec un large spectre de télévisions dont certaines ne sont pas encore disponibles sur le marché. Pas de problème donc pour les heureux propriétaires d’un écran haute définition (HD). Les utilisateurs pourront naviguer sur la Toile en utilisant la carte réseau interne de la console, et par conséquent les joueurs vont pouvoir s’adonner aux joies du jeu en ligne. De nouveaux périphériques et services en perspective pour la PSP

Du côté de l’actualité de la console portable de Sony, l’on devrait assister à une pluie d’annonces puisque le groupe nippon indique qu’il continue de travailler sur les périphériques et les services à venir. Depuis son lancement au Japon en décembre 2004, puis aux Etats-unis en mars 2005, et en septembre en Europe, la PSP a déjà été vendue a plus de 15 millions d’unités, s’imposant comme un nouveau modèle de lecteur portable multimédia. Pour poursuivre dans cette voie, Sony va lancer à partir du 22 mars une nouvelle version de Base de la PSP à 199 euros en Europe et aux États-Unis. Du côté logiciel, de nouveaux jeux sont attendus. Concernant le volet “Firmware”, Sony promet de faire évoluer le système d’exploitation de la machine avec notamment au menu de nouvelles fonctionnalités Web, mais aussi des améliorations de la lecture vidéo et audio. La prochaine étape pour le groupe, c’est bien la sortie de son lecteur enregistreur de cartes flash, et étendre la fonction RSS qui permet aux utilisateurs d’enregistrer et de jouer des contenus “radiocastés” ou vidéos. Depuis le mois de février 2006, Sony a installé au Japon pas moins de 150 “PlayStation Spot” qui permettent aux amateurs de tester des jeux gratuitement. Cette initiative devrait également débarquer en Europe. Toujours dans cette logique d’étendre les capacités de la PSP Sony annonce la sortie pour l’automne d’une nouvelle caméra la PSP-300 et d’un récepteur GPS PSP-300. Pour conclure, un service de téléchargement est aussi au programme avec l’accès à des jeux de la PSOne compatibles PSP.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur