OpenSolaris : sortie de Nexenta 3.0 avant migration vers Illumos

Réseaux

La Nexenta Core Platform 3.0 allie les avantages d’OpenSolaris et de l’Ubuntu. Ce sera la dernière version à adopter un cœur OpenSolaris… avant la migration sous Illumos.

OpenSolaris tente péniblement de survivre. Rappel des faits : déjà au bord de l’implosion suite au rachat de Sun Microsystems par Oracle, ce projet open source a récemment reçu le coup de grâce de la part de l’éditeur américain.

Les nouvelles fonctionnalités ne feront ainsi plus leur entrée en premier sous OpenSolaris, mais sous Solaris… et sans garantie aucune qu’elles seront par la suite reversées sous licence open source. Certes, Illumos reprend le flambeau de ce projet et promet d’implémenter sous licence open source les nouveautés qui seront proposées par Oracle dans Solaris. Sans le support d’un grand acteur, il est toutefois probable qu’Illumos n’arrivera pas à gagner suffisamment de partisans pour maintenir un rythme de développement satisfaisant.

Toutefois, la communauté n’a pas dit son dernier mot. Ainsi, la Nexenta Core Platform (NCP), une distribution basée sur OpenSolaris, vient de passer en version 3.0. La NCP 3.0 peut être téléchargée en mouture x86 depuis cette page web. Elle propose un support de la déduplication, une meilleure gestion de la virtualisation et un large dépôt de logiciels comprenant plus de 13 000 paquetages.

Le tout s’appuie sur OpenSolaris b134 et l’Ubuntu 8.04 LTS. Les responsables de cette distribution promettent toutefois de basculer le cœur de la NCP 3.9 vers Illumos. La mouture 4.0 de NCP adoptera pour sa part des outils utilisateur issus d’une version plus récente de la Debian ou de l’Ubuntu.

(Article mis à jour à 18h13.)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur