P2P: Hollywood s’attaque à nouveau aux internautes

Régulations

A la veille des Oscars, le représentant des studios de cinéma américains lance une nouvelle vague de procédures contre les adeptes du peer-to-peer

S’attaquer aux sites et serveurs BitTorrent ne suffit plus à la MPAA, le représentant de l’industrie cinématographique américaine. Les studios hollywoodiens ont décidé de marquer le coup à la veille de la médiatique cérémonie des Oscars.

La MPAA évoque le coût du piratage, qui varie selon les annonces de millions à 3,5 milliards de dollars. Mais en oublie de rappeler que la fréquentation des cinémas augmente, démontrant que le piratage n’empêche pas l’industrie de faire toujours plus de profits ! Au bénéfice de la MPAA, plusieurs copies de films nominés aux Oscars circulent déjà sur Internet ! Mais cela justifie-t-il les 150.000 dollars de dommages et intérêts réclamés par film téléchargé ? La MPAA n’a précisé ni le nombre de plaintes, ni leur localisation, aux Etats-Unis ou hors du continent américain ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur