Paiement mobile : Google lance Tez en Inde

AppsMobilitéOS mobilesSmartphones

Google lance Tez en Inde. Il s’agit d’un service de paiement via smartphone disponible sous forme d’application mobile pour iOS et Android.

Dans sa quête du prochain milliard d’utilisateurs de ses services, Google ne délaisse par l’Inde et ses 1,324 milliard d’habitants. Comment ? En proposant une app de paiement mobile dédiée au pays.

Tez (« rapide » en hindi) se présente comme une app mobile pour iOS et Android. L’utilisateur peut transférer de l’argent simplement en renseignant un identifiant UPI (Unified Payments Interface) ou en sélectionnant un numéro de téléphone de sa liste de contacts.

Il existe également un mode dit « Cash » qui permet de payer et de recevoir de l’argent, grâce à une technologie qui utilise le son. Les deux utilisateurs devront au préalable avoir installé Tez. Mais dans ce scénario précis, il n’y a pas besoin de partager des numéros de téléphone ou bien d’informations bancaires pour initier la transaction.

Toujours dans une logique de simplification, Tez permet de régler des achats et des services en analysant le code QR d’une entreprise. Si un groupe dispose de surcroît d’une présence en ligne, il peut s’inscrire au programme commercial de Tez. Un canal se crée alors avec les clients via l’application au gré de messages directs.

Jusqu’à 100 000 roupies par jour

Le service est supporté par plusieurs banques majeures du pays adossées au système national UPI. Il s’agit d’une norme de paiement soutenue par le gouvernement dans une volonté d’unifier les services bancaires dans un marché très éclaté. Parmi les banques soutenues se trouvent, entre autres, Axis, HDFC Bank, ICICI et State Bank of India. Les partenaires de paiement en ligne comprennent Dominos, Jet Airways ou encore RedBus.

Pour accompagner l’adoption de Tez, Google a mis les petits plats dans les grands avec le support de nombreuses langues (anglais, hindi, le bengali, gujarati, kannara, marathi, tamoul et télougou).

Tez impose quelques limitations avec 20 transferts maximum autorisés et un montant plafond quotidien de 100 000 roupies (un peu plus de 1300 euros). Google va toutefois se heurter aux habitudes locales qui consistent fréquemment à payer en liquide.

Mais, en guise de témoignage de sa foi en Tez, la firme de Mountain View a d’ores et déjà déposé le nom Tez dans d’autres pays asiatiques, tels que les Philippines et l’Indonésie. Après un galop d’essai en Inde, il pourrait donc s’agir d’étendre le service.

Crédit photo : @Google

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur