Palm mise sur ses nouveaux Zire pour confirmer la reprise des ventes de PDA

Régulations

Si le marché des assistants personnels semble être reparti en France, le taux de pénétration reste encore très faible

Il n’y a pas si longtemps, tout le monde prévoyait le pire avenir pour PalmOne, le premier fabricant mondial de PDA. Les ventes de ces assistants personnels chutaient mois après mois, les consommateurs préférant se tourner notamment vers les smartphones ou les photo-phones.

Depuis plusieurs mois, une tendance inverse semble s’affirmer en France et en Europe. Grâce à une politique marketing agressive, tant au niveau de la distribution que des prix, les ventes de PDA repartent. Selon l’institut Gfk, en 2003, elles ont progressé en France de 23% en volume. Le marché professionnel semble mieux répondre à ces produits et dans le même temps, la cible grand public s’est élargie. Néanmoins, il reste beaucoup de marge car le taux de pénétration de ces terminaux ne dépasse pas les 5%. Pour PalmOne, le constat est donc simple, il s’agit de lancer de nouveaux modèles afin de dynamiser cette croissance. Le constructeur, qui a racheté Handspring, lance donc deux nouveaux terminaux très orientés multimédias censés capter de nouveaux publics. Car pour l’américain, il s’agit de développer les usages pour convaincre. Deux modèles Zire viennent donc compléter la gamme de PalmOne. Le Zire 31 est un modèle entrée de gamme destiné à remplacer le Zire 21. Doté d’un écran en couleur, il est axé sur les usages de la musique (avec le lecteur RealOne) et de la photo. Il est doté d’un processeur ARM d’Intel 200 Mhz, de 16 Mo de RAM et du système d’exploitation PalmOS 5.2.8. Il permet de communiquer avec d’autres terminaux grâce à une liaison Bluetooth. Ce modèle vise donc un très large public grâce à un prix d’appel assez bas: 179 euros. Il s’agit de convaincre les consommateurs qui auraient par exemple opté pour un lecteur mp3, de se tourner vers un PDA qui en plus offre des fonctions d’organiseur en couleur. Deuxième nouveauté avec le Zire 72, modèle haut de gamme grand public ou entrée de gamme professionnelle. Comme le Z31, il est très orienté multimédia (écran couleur, musique, image) avec en plus la présence d’un appareil photo 1,2 mégapixels permettant de la capture vidéo. Il permet également d’utiliser des fichiers Word, Excel et Acrobat. Il dispose d’un slot pour carte SD afin d’augmenter la capacité de stockage de la machine. Son processeur est l’ARM d’Intel à 312 Mhz, de 32 Mo de Ram et du système d’exploitation PalmOS 5.2.8. Il est vendu 329 euros TTC. A ce prix là, on pourra regretter que ces terminaux ne soient pas réellement communicant. Il est en effet possible d’envoyer des mails ou des MMS mais seulement via une liaison Bluetooth nécessitant un téléphone mobile… Or on sait que la cible visée par ce modèle: les technophiles, les jeunes professionnels, souhaitent pouvoir recevoir et envoyer simplement des mails depuis leurs ordinateurs de poche. Un peu à l’image du Blackberry de SFR qui fait office de mobile et qui gère les mails. Mais pour PalmOne, ces fonctions ne sont pas encore assez matures pour le grand public. Et le constructeur souligne que son Treo600, commercialisé par Orange, répond à ces demandes. Pourtant, les modèles hybrides mobiles/PDA et les smartphons trouvent leur public. On regrette également que ces deux nouveaux Zire ne soient pas Wi-Fi et ne disposent pas du nouveau système d’exploitation de PalmSource, Cobalt qui offre plus de possibilités que la 5.2.8.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur