Palm souffle les dix bougies de son premier PDA

Régulations

L’ordinateur de poche qui a bouleversé les méthodes de travail des hommes d’affaires les plus nomades, a fêté ses dix ans ce 28 mars. Du premier Pilot au dernier ‘smartphone’ Treo, l’informatique mobile a connu des bouleversements étonnants

Il y a exactement 10 ans, Palm présentait son Pilot, un concentré de technologie de 160 grammes capable de remplacer agenda, répertoire, liste des tâches et notes, en un mot une alternative à la secrétaire.

Plus de 34 millions d’assistants personnels Palm ont été vendus depuis dans le monde et le fabricant est plus que jamais fidèle à sa devise : “le futur de l’informatique personnelle réside dans la mobilité.” Le premier organiseur Pilot, vendu 299 dollars, doit principalement son succès à deux fonctions révolutionnaires : la synchronisation des données avec un ordinateur et une facilité d’emploi sans précédent, notamment grâce à la reconnaissance de son écriture. “Le succès du premier organiseur Pilot a été tel que nous avons été quelque peu surpris”, déclare Ed Colligan, président et CEO de Palm. “A l’occasion de l’une de nos premières conversations, Jeff Hawkins m’a convaincu que le futur de l’informatique personnelle, La Vraie Informatique personnelle, était dans ces systèmes hautement mobiles. C’est pourquoi nous avons conçu le Pilot. Et notre vision reste plus que jamais d’actualité.” Palm a vendu 1 million d’organiseurs Pilot dans les 18 mois suivant sa mise sur le marché, un succès qui dépasse celui du PC d’IBM, du Macintosh et même du four à micro-ondes. “Le Pilot, et les nombreux modèles qui ont suivi, sont devenus les compagnons de millions de personnes, qui leur permettent de rester en relation avec leur bureau et leur domicile, de consulter leurs e-mails, de se connecter à Internet même en déplacement, et de disposer à tout moment de leurs fichiers, musiques, photos et vidéos préférés. Je suis très fier de ce que nous avons accompli, et plus motivé encore par tout ce qui reste à venir.” Avec le temps, Palm n’a pas changé de style de conception, et a poursuivi les innovations, ajoutant de nombreuses fonctionnalités telles que les courriels, les liaisons sans fil et le multimédia. Mais la principale révolution est en cours, avec l’émergence du ‘smartphone’, convergence de l’ordinateur personnel et de la téléphonie que le fabricant a bien failli rater. Car tout n’a pas été simple. En particulier avec l’arrivée d’un sacré concurrent, Microsoft et son Poclet PC, sur lequel ont embrayé les concurrents de PAlm attiré par le juteux marché des PDA. La stratégie m^me du groupe, séparé en deux entités – software avec PalmOS et hardware avec PalmPilot. Une stratégie mal perçue, visant à ouvrir au système d’exploitation un marché industiel, mais qui a peu séduit, et s’est terminé par le rachat de la division par un japonais… Heureusement pour Palm, Treo, le smartphone haut de gamme de la marque, considéré comme le symbole des révolutions technologiques qui ont transformé l’informatique en dix ans, pourrait buien sauver la marque emblématique. Ainsi que de dynamisme du marché des ordinateurs de poche que d’aucun a sans doute trop vite condamné. Quelques faits marquants

Les premiers dirigeants de Palm participent toujours à sa réussite. Jeff Hawkins intervient dans le calendrier des produits, Donna Dubinsky est au conseil d’administration et Ed Colligan, actuellement président et CEO, fut le vingtième employé engagé. Le Pilot a été le premier système mobile capable de synchroniser ses données avec un ordinateur, permettant de les emporter partout avec soi. Son processeur était similaire à celui utilisé dans les feux de signalisation, et il fonctionnait avec deux piles AAA (pour une autonomie de trois mois en veille). Palm compte à son actif de nombreuses révolutions technologiques, comme le premier ordinateur de poche offrant l’accès à Internet et aux e-mails sans fil, ou le premier ordinateur de poche couleur à 119 euros. Les produits Palm ont tellement changé le quotidien qu’ils apparaissent dans les spectacles de Broadway, les grands films d’Hollywood, les émissions de télé-réalité, les bandes dessinées du “New Yorker” et même sur le tapis rouge, lors de la remise des oscars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur