Pas de budget pour la TNT: énième report

Régulations

La télévision numérique terrestre sera une nouvelle fois retardée

Ce n’est pas demain que les Français pourront profiter de la TNT, la télévision numérique terrestre qui doit permettre, par voie hertzienne, de recevoir de nouvelles chaînes de télévision. Car dans le budget 2004, l’Etat n’y consacre pas un centime. A l’orgine, 150 millions d’euros devaient être consacrés à la TNT des chaînes publiques. Mais cet argent servira à améliorer les programmes de France Télévisions.

Cette énième embûche apporte de l’eau au moulin des détracteurs de la TNT comme TF1. La chaîne privée préfère d’ailleurs investir dans la télévision par l’ADSL dont l’exploitation commerciale est proche. Du côté du gouvernement, on essaie de tempérer. “Le sort de la TNT n’est pas lié à celui de France Télévisions”, explique-t-on. Mais le service public devait être la locomotive de ce nouveau système de diffusion. Sans budget, il y a fort à parier que ce ne soit pas le cas. Par ailleurs, la TNT ne dispose pas encore de distributeurs. France Télécom, un temps intéressé, préfère désormais se concentrer sur d’autres projets. Canal+, de son côté, réfléchit à la question sans pour autant s’engager. C’est mal parti…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur