PC le plus petit du monde: la polémique enfle

Régulations

La contre-attaque de Dell n’a pas laissé IBM indifférent. Big Blue persiste et signe, son ThinkCentre S50 serait bien le PC le plus petit de la planète ou en tout cas, celui qui prend le moins de place…

La guéguerre entre Dell et IBM pour la palme du plus petit PC de la planète connaît un nouveau rebondissement. Les services de communication des deux constructeurs multiplient depuis peu les communiqués assassins…

Rappel des faits. Fin juin, IBM annonce avoir conçu le TC S50, le PC le plus petit du marché. Ses dimensions: 27,6 x 27,3 x 8,9. La nouvelle est largement reprise par les rédactions dont Silicon. Ce lundi, Dell nous fait part de son étonnement et indique que son SX280 est plus petit, ses dimensions: 25,2 x 26,3 x 8,9. Le constructeur estime donc que le “record” lui appartient. De plus, Dell considère que sa machine est plus performante. Le mail un poil revanchard de Dell est ainsi publié sur Silicon.fr (un feuilleton aussi crucial pour l’Industrie se devait d’apparaître dans nos colonnes…). Sauf que Big Blue n’a pas apprécié la manoeuvre. Dans un mail issu du service communication du constructeur, IBM revient d’abord sur le prix de son S50: la machine est diponible à partir de 870 euros HT et non pas 2000 dollars comme écrit par erreur. Pan sur le bec… Mais surtout, IBM réaffirme la palme “du plus faible encombrement sur le marché”. Car si son S50 est effectivement un peu plus grand que la machine de Dell, il comporte une alimentation interne. Or l’alim du Dell est externe. Conclusion triomphante du service de presse d’IBM: “Tous ces éléments font que quelques centimètres en plus ou en moins sont en effet déterminant. Comme nous le mentionnons dans le communiqué: Le ThinkCentre S50 offre le plus faible encombrement du marché avec une plus grande richesse fonctionnelle”, rappelle ainsi Karine Meniri Responsable Communication Micro-Informatique IBM France. On attend donc avec impatience la réaction de Dell dont le PC est certes plus petit mais prend plus de place… La faute à l’alim!


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur