PC low-cost : 26 dollars la licence de Windows XP !

Logiciels

Le marché des ultra portables ‘low cost’ prend une ampleur inattendue. Les distributions Linux s’y taillent une part de choix. Microsoft se devait de réagir

Selon IDG, Microsoft pourrait casser le prix de Windows XP, pour les PC à bas coût. La firme appliquera un tarif de 26 dollars par licence pour les pays en voie de développement et 32 dollars pour le reste du monde. La compagnie vise tout particulièrement la Chine et l’Inde, pays ou l’utilisation de Linux, et le piratage des produits Microsoft, sont en plein essor.

Le hic (car il y en a un) est que cette initiative ne concerne actuellement que les ultra portables dont la puissance ne dépassera pas un certain seuil. Ainsi le processeur devra être un modèle monocœur, cadencé au maximum à 1 GHz. La capacité mémoire ne pourra dépasser les 1 Go, alors que celle du disque dur sera limitée à 80 Go. Enfin, l’écran sera d’une taille maximale de 10,2 pouces (25,9 cm) et ne devra pas être tactile.

La compagnie permet toutefois certaines exceptions. Les VIA C7-M, Intel Atom (et probablement le futur VIA Isaiah) sont acceptés, même si leur fréquence de fonctionnement est plus élevée. Ouf.

Microsoft souhaite ainsi se laisser la possibilité de vendre Windows XP à un prix classique, pour les machines les plus puissantes. La société tente également de réduire la casse, en limitant l’adoption de Windows XP sur des ultra portables standards ou des Tablet PC. Le but est – fort logiquement – d’éviter que ce système d’exploitation ne cannibalise les ventes de Windows Vista.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur