Un pirate russe vendait l’accès à un serveur de la BBC

CloudSécurité

HASH, un pirate russe, souhaitait monnayer l’accès à un serveur de la BBC qu’il avait pénétré. Son manque de discrétion lui a toutefois valu de se faire rapidement repérer.

Un pirate russe connu sous le pseudonyme de HASH a profité du jour de Noël pour tenter de vendre au plus offrant l’accès à un des serveurs de la BBC, la célèbre société britannique de diffusion de programmes radio et télé.

Le malfaiteur avait tenté de convaincre la communauté des pirates qu’il avait bien pris la main sur le serveur. Malheureusement pour lui, son manque de discrétion lui a valu de se faire repérer par Hold Security LLC, une société américaine œuvrant dans le secteur de la cybersécurité.

Alerté, le personnel technique de la BBC a pu combler la brèche, et reprendre la main sur le serveur piraté (avec ou sans tournevis sonique, l’histoire de ne le dit pas). Noël raté donc pour le pirate russe (et l’éventuel acheteur des informations d’authentification)…

Un obscur serveur

A priori, aucune information importante n’a été récupérée lors de cette opération. Chose d’autant plus vraisemblable que le serveur concerné, en charge du site FTP de la BBC (ftp.bbc.co.uk), ne stockait visiblement aucune donnée critique.

HASH comptait toutefois sur deux tableaux pour vendre les codes d’accès au serveur : primo, il s’agissait d’un point d’entrée pouvant être exploité pour mener des opérations de piratage plus importantes à l’encontre de la BBC ; secundo, le pirate misait sur la notoriété de la BBC, qui pouvait donner plus d’importance à ce serveur qu’il n’en avait réellement.

Crédit photo : © Photosani – Fotolia.com


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Crimes et châtiments sur Internet


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur