Plus de 40% des entreprises en mode cloud rencontrent des problèmes de sécurité

CloudSécurité

Pas sûr le cloud ? C’est ce que révèle une étude de Trend Micro, qui montre que 43 % des entreprises ayant adopté une solution en mode cloud ont connu des problèmes de sécurité.

Trend Micro vient de dévoiler les résultats d’une étude menée auprès de 1200 décideurs informatiques situés en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. Parmi ces entreprises, 10 % disposent d’ores et déjà d’un environnement cloud en production et 50 % sont en phase de test ou de déploiement d’applications cloud. Plus largement, 93 % des personnes interrogées déclarent se pencher actuellement sur l’adoption éventuelle d’un service en mode cloud. Un plébiscite pour cette technologie.

« Nous estimons qu’il y a aura environ cinq fois plus d’applications web en ligne dans les années à venir », explique DaveAsprey, vice-président chargé de la sécurité cloud chez Trend Micro. Malgré ces bons chiffres, 43 % des entreprises ayant adopté une solution en mode cloud admettent avoir rencontré des problèmes de sécurité au cours des douze derniers mois. Un phénomène qui pourrait s’accélérer avec la guerre que semblent être en train de déclarer les groupes de pirates aux grands comptes et gouvernements.

Les principaux freins à l’utilisation du cloud restent la sécurité (50 %), les performances (48 %) et la disponibilité (48 %) des services. « La sécurité a été, historiquement, un frein à l’adoption du cloud computing. Aujourd’hui, les performances et la disponibilité ont une influence tout aussi importante sur les décisions. Mais à vrai dire, tout est lié : une sécurité déficiente entraîne des indisponibilités et des performances médiocres », commente Dave Asprey.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur