RAD multiplateforme : Xojo affine sa gestion des ressources

Logiciels
Xojo

Environnement de développement desktop et web, Xojo passe en version 2013 R3. Une mouture qui corrige de multiples problèmes et révise sa gestion des threads et des uploads/downloads web.

Xojo vient de lever le voile sur la nouvelle mouture de son outil de développement rapide, Xojo 2013 Release 3. Après un début d’année un peu vide en matière d’annonces, l’éditeur semble vouloir se rattraper, en multipliant les mises à jour.

Rappelons que Xojo permet de créer des applications desktop natives (Windows, OS X et Linux) ou web depuis un même environnement de développement et un unique code source.

Cette R3 corrige tout d’abord de nombreux bogues rencontrés dans l’IDE, lequel a été entièrement refondu en milieu d’année lors du changement de nom du produit (de Real Studio à Xojo). Plus de 175 changements sont dénombrés dans cette version.

Des ressources mieux exploitées

Les webmasters seront heureux d’apprendre que le chargement d’un fichier (upload ou download) s’effectue dorénavant par tranches de 64 Ko. Auparavant, la totalité du fichier à traiter était chargée en mémoire, faisant ainsi exploser les besoins en RAM côté navigateur.

Un autre changement touche la gestion des threads. L’interaction avec un widget depuis un thread n’est plus permise. Une bonne chose, cette dernière pouvant être source de nombreux plantages (par exemple, si deux threads essaient de modifier simultanément la même propriété d’un composant).

Les threads de Xojo deviennent ainsi plus proches des “light-threads” ou “workers” que l’on trouve de plus en plus couramment (car aisés à exploiter).

Les threads fonctionnant dans un environnement plus restreint et mieux isolé, certaines tâches s’en trouvent facilitées. Ainsi, les requêtes SQL bloqueront l’application lorsque lancées depuis son fil d’exécution principal, mais s’effectueront de façon asynchrone dans un thread. Un nouveau comportement qui réduira – là encore – les sources de plantage.

Dernier point, l’environnement de développement a été retouché. Des retouches qui lui permettent de fonctionner de façon plus fluide sous Windows et Linux.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Êtes-vous un expert du “Hello world!” ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur