Recharge sans fil : Apple jette son dévolu sur PowerbyProxi

ComposantsPoste de travailSmartphones

Apple rachète PowerbyProxi, société néo-zélandaise spécialisée dans le domaine de la recharge par induction magnétique.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Apple désire creuser le sillon de la recharge sans fil, comme une fonctionnalité clé de ses prochains produits mobiles. A cet effet, la firme de Cupertino a mis la main sur PowerbyProxi, une société néo-zélandaise spécialisée dans le domaine.

Fondée en 2007, la startup est un spin-out issue de l’Université d’Auckland développant des produits de recherche sans fil et à l’avant-garde dans le domaine du transfert de puissances élevées par induction magnétique. L’acquisition rapportée par Stuff (Nouvelle-Zélande) a été confirmée officiellement par Apple, chose peu habituelle du côté de la firme dirigée par Tim Cook.

Selon Fady Mishriki, le P-DG de PowerbyProxi, la startup va poursuivre sa « croissance à Auckland et contribuera à l’innovation en matière de recharge sans fil en Nouvelle-Zélande ». PowerbyProxi emploie 55 salariés et a déposé plus de 300 brevets.

Apple, de son côté, a commencé à intégrer la recharge sans fil à ses produits avec l’Apple Watch qui exploite le standard Qi avec une couche logicielle modifiée.

13 millions de dollars d’investissements

Les iPhone 8 et X sont, eux, compatibles avec la recharge sans fil avec certification Qi accordée par le Wireless Power Consortium. Cela garantit l’interopérabilité avec les produits également certifiés Qi. Actuellement, les iPhone 8 et X peuvent donc être rechargés avec des périphériques Qi d’autres constructeurs. Si la puissance actuelle est limitée à 5 watts, elle devrait grimper à 7,5 watts au gré d’une future mise à jour du firmware.

Apple a rejoint le consortium en février dernier et prévoit de lancer son propre accessoire de recharge baptisé AirPower qui permettra de recharger simultanément jusqu’à 3 appareils, dont l’Apple Watch, l’iPhone (8 et X) et le boîtier de rechargement des AirPod.

La startup a bénéficié d’un investissement de 9 millions de dollars de la part de la société néo-zélandaise VC Movac et de la société industrielle allemande Darmstadt. Samsung, via Samsung Ventures, a également investi 4 millions de dollars dans PowerbyProxi en 2013.

Crédit photo : @Apple
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT