Red Hat intègre des fonctions de virtualisation

Régulations

Red Hat va intégrer et supporter des fonctions de virtualisation dans sa plate-forme Red Hat Enterprise Linux

Avec l’appui de la communauté open source XenSource, Red Hat Linux adopte lui aussi les technologies de virtualisation avec sa stratégie ‘

Virtualisation Intégrée‘, annoncée à San Francisco. Red Hat prévoit d’intégrer des fonctions de virtualisation à son système d’exploitation pour obtenir la garantie que chaque composant de la plate-forme Red Hat Enterprise Linux, depuis l’installation et les outils d’administration jusqu’à la supervision des logiciels, simplifiera le déploiement d’environnements virtuels performants. Fidèle à ses engagements envers la communauté, Red Hat offrira également des services d’intégration transparente et de support de la technologie de virtualisation Xen, développée par la communauté open source. “On estime que les serveurs n’utilisent en général qu’entre 15 et 25 % de la CPU disponible. Grâce à la virtualisation, ce chiffre pourrait grimper à 80 %“, explique Brian Stevens, directeur technique de Red Hat. “Nos clients, déjà séduits par le faible coût de possession des solutions Red Hat Enterprise Linux, vont pouvoir surfer sur la nouvelle vague de la virtualisation pour réduire encore leurs coûts et gagner en efficacité opérationnelle. La stratégie de virtualisation de Red Hat tend justement à réduire au maximum tous les facteurs de coût du déploiement d’une infrastructure informatique.” L’éditeur s’est rapproché de la Network Appliances. Il compte donc pour appuyer son projet sur la participation de partenaires comme AMD, Intel ou XenSource. Quant à l’affirmation selon laquelle les ingénieurs d’Intel et AMD travaillent actuellement dans les laboratoires de développement et de test de Red Hat pour aligner leurs chipsets sur la stratégie de ‘virtualisation intégrée‘ de Red Hat, on imagine plutôt les développeurs de l’éditeur travaillant au support des technologies de virtualisation intégrées, dans les processeurs de dernière génération. “L’Intégration de stratégies de virtualisation de serveurs et de stockage annonce une nouvelle ère pour la gestion du cycle de vie de l’applicationC’est la promesse de l’informatique utile ou en grid, qui réduit les dépenses opérationnelles par le biais de la consolidation, et d’une utilisation avancée des ressources. Elle offre un environnement informatique plus alerte et rapide.” A visiter : http://www.openvirtualization.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur