Red Hat porte à 10 ans la durée de support de ses distributions Linux

LogicielsOpen Source

La durée de vie des distributions Linux de Red Hat passe de 7 à 10 ans. Un record que seul Microsoft arrive aujourd’hui à égaler.

L’éditeur américain Red Hat, leader des pure players du monde open source, vient d’annoncer une extension de la durée du support appliqué à ses distributions Linux RHEL 5 et 6 (Red Hat Enteprise Linux).

L’éditeur se met ainsi au niveau de Microsoft, qui propose un support d’environ 10 ans sur ses systèmes d’exploitation desktop et serveur, et surclasse SUSE (7 ans) comme Canonical (5 ans).

Elle se permet même de faire mieux, puisqu’une ultime phase de support allonge cette durée à un total de 13 ans. À une époque où le cycle de vie des logiciels tend à se réduire, cette annonce ne peut que séduire les entreprises, en particulier les grands comptes.

Améliorer les applications, sans modifier leur fonctionnement

Rappelons que le support fourni par Red Hat consiste à ‘backporter’ des correctifs, c’est-à-dire à reprendre les améliorations liées à la stabilité et à la sécurité introduites avec les nouvelles versions d’un logiciel, et de les adapter à une mouture plus ancienne. Les fonctionnalités du logiciel ne sont ainsi pas modifiées dans le temps.

« Les entreprises ont besoin de flexibilité lors de la planification de déploiements technologiques stratégiques à long terme, constate Jim Totton, vice-président et directeur général de l’entité Platform business unit chez Red Hat. Beaucoup de nos clients en sont venus à réaliser que la standardisation du SI autour de la RHEL améliore l’efficacité et contribue à réduire les coûts. Avec un cycle de vie de dix ans, les clients ont maintenant plus de choix lors de la planification de leur déploiement RHEL et de leur stratégie informatique globale. »

Plus de détails sur le cycle de vie de la RHEL se trouvent sur cette page web du site de l’éditeur.

Crédit photo : Crédit photo © Red Hat


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur