Résultats d’Applied Materials, les semi-conducteurs retiennent leur souffle

Régulations

Le premier équipementier mondial des semi-conducteurs confirme le retour des
mémoires, mais également les difficultés des écrans

Applied Materials, premier équipementier (fournisseur des machines de fabrication) mondial de l’industrie des semi-conducteurs, continue de s’affirmer comme une valeur étalon du secteur.

Ses résultats sont toujours étudiés à la loupe, comme précurseurs de la santé du secteur stratégique des fabricants de puces, processeurs et composants électroniques.

Pour son troisième trimestre fiscal, Applied Materials a affiché des résultats contrastés… Son chiffre d’affaires a peu progressé, de 1 % à 2,56 milliards de dollars. Mais son bénéfice net a reculé de -8 % à 473,5 millions, soit un BPA (bénéfice par action) de 34 cents, en progression d’un penny.

Ces résultats sont cependant supérieurs au consensus des attentes des analystes? Mais les marchés ne vont pas manquer de sanctionner la défaillance du repli de son bénéfice net !

L’équipementier explique ce résultat en demi-teinte par une hausse de ses coûts, mais surtout par les difficultés des fabricants d’écrans plats, qui ont entrainées un recul séquentiel des commandes de -14 %. Selon Mike Splinter, son directeur général, ces fabricants tournent à plein régime sur leurs chaines, mais ne font pas aboutir leurs projets d’extensions industrielles.

Il reste cependant positif pour les mois à venir, prévoyant un deuxième semestre 2007 solide, à la fois par le coup de pouce des ventes de rentrée et de fin d’année, par une forte demande en provenance du secteur des mémoires, et enfin par une reprise des commandes sur les écrans.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur