Salon CeBIT: les PDA navigateurs se banalisent, et se dopent

Régulations

PalmOne, ACR, Navigon, Garmin… les constructeurs de PC et PDA convergent vers les fabricants de systèmes GPS et éditeurs de solutions de géolocalisation

PalmOne et ViaMichelin ont présenté ce 10 mars à Hanovre une configuration GPS (navigateur, géolocalisation) du terminal PDA Zire 31 avec carte flash “SD” (de 256 Mo). La solution clés en main est proposée à partir de 329 euros. PalmOne et TomTom, en parallèle, se sont eux aussi associés pour proposer une solution du même genre, avec navigateur GPS. Les deux fournisseurs -constructeurs de terminaux et éditeurs de solutions de cartographie numérique- proposent de convertir les terminaux PDA Tungsten T3, T5 et Zire 72 de PalmOne en terminaux de géolocalisation et navigation GPS. La connexion sans fil est du type ‘bluetooth’. TomTom dispose d’une base de 100.000 points d’intérêts (sites particuliers, stations services, restaurants, parkings, aéroports?) avec radioguidage. Le prix de la première configuration débute à 319 euros.

Navigon: MobileNavigator 5 et TriCeiver Navigon est une firme allemande créée en 1991, sous le nom CIS, spécialisée initialement dans la cartographie. En 1996, elle a développé son premier outil de navigation via GPS, l’AutoPilot 2000, avant de devenir en 1998, Navigon après avoir fusionné avec Navigon GmbH. Son MobileNavigator 5 est un terminal de navigation sur cartographie avec guidage audio à partir du GPS (12 canaux, connexion sans fil Bluetooth et module TMC). Il existe en configuration PDA, PNA ou MobilePhone. Il est disponible en 16 langues. Sa nouvelle fonction, « CleverMap » permet de charger et remplacer des cartes de façon très conviviale. Les cartes de 27 pays européens sont chargeables, ainsi que les Etats-Unis, le Canada et six pays du Golfe. Le prix du logiciel débute à 129 euros, tandis que le système complet avec une carte européenne, le TriCeiver en connexion Bluetooth, est annoncé pour mai à 399 euros. Sony Ericsson: une caméra mobile, ?bluetooth’

Sony Ericsson ont présenté une caméra mobile, contrôlée à distance par canal radio ?bluetooth’ La Motion Cam Rob-1, ou « caméra robot », se déplace discrétement, pilotée par un joystick ou par les touches de commande d’un terminal mobile, ou l’écran tactile d’un PDA P900 ou P910? sur une distance pouvant atteindre 50 mètres. Cette caméra robot, qui repose sur trois roues, présente un design original, une forme sphérique en deux couleurs. D’un diamètre de 11 cm, elle se veut discrète et peut donc jouer les apprentis espions ; elle peut avancer, reculer, et s’incliner en hauteur de 70° et de 20° vers le sol. Elle est équipée d’un flash. Sa disponibilité, en quantité, est annoncée pour le 3è trimestre 2005. Mais pas encore d’indication de prix…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur