Salon IP Convergence: Microsoft confirme Exchange Server 2010 RTM

Réseaux

Microsoft profite du salon IP Conv, pour confirmer la  version RTM d’Exchange Server 2010. Version finale attendue fin ergence, à Paris2009

Ce 7 octobre était la date programmée de la finalisation de la version ‘RTM’ (release to manufacturing) de la plate-forme de messagerie Exchange Server 2010 de Microsoft. En clair, ni avance, ni retard: le calendrier est tenu. La version finale sera disponible commercialement “d’ici à la fin 2009”, nous confirme Isabelle Scemla, chef de produit Communication Unifiée chez Microsoft France, sur le Salon IP Convergence (6 au 8 oct., Porte de Versailles).

La communication unifiée représente une réelle valeur ajoutée. Il existe, classiquement, toujours deux types de communication: la messagerie asynchrone (les e-mails, les SMS mais également les messages vocaux enregistrés…) et la messagerie synchrone: les appels vocaux, la messagerie instantanée (Instant messaging), le conferencing audio, vidéo ouviale Web; tout (NB: un ensemble de services qui ont besoin de la fonction “indication de présence“).

L’utilisateur a donc à ses dispositions “de multiples possibilités de communiquer, mais, très longtemps, ces solutions ont été déconnectées les unes des autres. Donc, c’est précisément là qu’intervient le concept de ‘communications unifiées'”.

C’est Office Communication Server (OCS) 2007, dont la R2 vient d’être lancée, qui apporte les fonctionnalités de messagerie instantanée ou de conferencing, avec indicateur, de présence. “Où qu’il soit, et quel que soit son terminal, l’utilisateur peut entrer en communication en utilisant les mêmes fonctions, c’est la même “procédure.”

Nos atouts, c’est une intégration complète entre la plate-forme Exchange server et OCS, sans oublier la mobilité, qui est de deux ordres: la mobilité des accès au Web (Pc portable, smartphone…) et les communications de téléphonie mobile.

Le poste client “Communicator” est complété par l’offre Live Meeting, sur le Web. “En un seul ‘clic’, on peut accéder à ces divers services, y compris le collaboratif donc, en ouvrant autant de fenêtres que nécessaire sur son ‘bureau’. Exchange Server permet, précisément, cette jonction entre la messagerie électronique et la messagerie synchrone vers le PABX ou autocom de l’entreprise.”

Dans la finalisation de la version RTM, le géant de Redmond dit avoir notamment mis l’accent sur la sécurité (“une meilleure gestion des risques“) et une “plus grande richesse des fonctions de gestion des flux, avec notamment, une agrégation de ces divers flux dans une fenêtre de son choix“.

Par ailleurs, pour réduire les coûts de stockage, Microsoft déploie une offre hébergée. Redmond revendique une part de marché de 60% dans les serveurs de messagerie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur