Samsung triple son bénéfice

Cloud

Ecrans plats et mémoires ont soutenu l’activité du groupe

Le géant sud-coréen Samsung peut avoir le sourire. Le conglomérat a annoncé pour son deuxième trimestre 2004 un bénéfice net de 3.130 milliards de wons (2,71 milliards de dollars), contre 1.130 milliards il y a un an, mais 3.140 milliards il y a un trimestre. Son chiffre d’affaires a augmenté de 52% à 14.980 milliards de wons.

Le groupe explique ce quasi-triplement du bénéfice grâce à la vigueur de ses ventes de mémoires et d’écrans plats. Sur le marché des mobiles (n.3 mondial), Samsung profite de la croissance du marché à la différence de Nokia. Le groupe a vendu au cours du trimestre le chiffre record de 22,7 millions de téléphones mobiles contre 20,1 millions au premier trimestre. Dans le même temps, il a relevé son objectif de vente de combinés en 2004 à 86 millions d’unités, contre une prévision antérieure de 65 millions et un chiffre de 55,6 millions en 2003. Le groupe s’attend également à une hausse de son prix de vente moyen au troisième trimestre, grâce à une importante proportion de modèles coûteux. En revanche, la marge bénéficiaire de cette division a chuté à 16% contre 26% précédemment, en raison d’une concurrence accrue sur le marché américain et de la hausse des dépenses de marketing due aux Jeux olympiques d’Athènes, en août. Samsung étant partenaire de cet événement. D’après Samsung, l’industrie mondiale de la téléphonie mobile vendra vraisemblablement cette année 600 millions de combinés, ce qui correspond à la limite inférieure de la fourchette de prévision des analystes (600 à 650 millions).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur